•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mélanie Joly souhaite donner plus de « mordant » à la Loi sur les langues officielles

Mélanie Joly parle devant un micro.

En entrevue à l'émission Le matin du Nord, la ministre Mélanie Joly affirme que la modernisation de la loi canadienne sur les langues officielles est une priorité.

Photo : Radio-Canada / Frederic Projean

Radio-Canada

Mélanie Joly affirme vouloir moderniser la loi canadienne sur les langues officielles dans le but de la rendre plus contraignante. La réforme de la loi devrait avoir lieu au cours des prochains mois, croit la ministre du Développement économique et des Langues officielles.

[La modernisation de la Loi sur les langues officielles] fait partie des priorités gouvernementales, a confié la ministre lors de son passage mardi à l’émission Le matin du Nord.

On dit que ça fait depuis 2005 [que la loi] n’a pas été vraiment modernisée, mais la réalité, c’est que ça fait depuis 1988 qu’elle n’a pas été modernisée.

Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles

Mélanie Joly ajoute vouloir donner du mordant à la nouvelle mouture de cette loi.

Je suis convaincue qu’on veut moderniser la loi pour la renforcer, affirme la ministre.

Elle souhaite par exemple que le commissaire aux langues officielles puisse disposer de pouvoirs pour imposer des sanctions contre les contrevenants.

C’est important de renforcer les pouvoirs du commissaire aux langues officielles.

Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles

Le contexte social est également favorable à la modernisation de la loi, qui fête ses 50 ans cette année, croit Mélanie Joly.

15 000 personnes sont sorties dans les rues en Ontario pour réclamer meilleure protection des droits linguistiques et le respect des francophones, rappelle la ministre.

Selon elle, la crise linguistique en Ontario a contribué à la mobilisation de la francophonie canadienne tout entière.

Langues autochtones

Les langues autochtones ne seront pas protégées en vertu de la Loi sur les langues officielles, précise toutefois Mélanie Joly.

Cette dernière ajoute que celles-ci sont abordées dans la Loi sur les langues autochtones, adoptée en juin.

Il y a environ 90 langues autochtones au pays, signale Mélanie Joly. Elles doivent toutes être protégées et cette loi-là vise à assurer cette protection-là, explique-t-elle.

La ministre Joly ajoute que le gouvernement a augmenté ses transferts fédéraux dans les différents territoires où certaines langues autochtones sont des langues officielles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Politique fédérale