•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Lil Bub, la célèbre petite chatte sur Internet, est morte 

Portrait de Lib Bub, qui a les yeux verts et la langue qui pend.

La chatte Lil Bub comptait des millions d'abonnés et d'abonnées sur les réseaux sociaux.

Photo : Facebook/Lil Bub

Radio-Canada

Quelques mois après Grumpy Cat, c’est au tour d’une autre vedette féline d’Internet de rejoindre le paradis des chats. La chatte Lil Bub, qui souffrait de nanisme et d'ostéopétrose, est morte soudainement, dimanche, à l’âge de 8 ans, d’une infection osseuse. 

Son propriétaire, Mike Bridavsky, a annoncé lundi la disparition de son animal de compagnie, qui était suivi par 3 millions de personnes sur Facebook et par 2,4 millions de personnes sur Instagram. 

Je n’oublierai jamais ta générosité, ta réserve infinie d’amour, ou encore ta capacité inouïe à apporter autant de magie et de joie dans le monde, a-t-il écrit. 

Si Lil Bub – qui souffrait de plusieurs problèmes de santé et d’anomalies génétiques – se battait contre une infection osseuse, sa famille ne s’attendait pas à ce qu’elle meure dimanche dans son sommeil. 

Lil Bub, l'éternelle chatonne

Sa petite taille, causée par un nanisme, et sa langue, toujours pendante en raison d’un développement insuffisant de sa mâchoire, donnaient à Lil Bub une apparence de chatonne particulièrement mignonne qui avait ravi le cœur de millions de gens sur Internet.

C’est en novembre 2011, sur YouTube, que la première vidéo de Lil Bub – qui était alors toute petite – a été publiée.

Par la suite, la chatte a inspiré des mèmes, et sa popularité en a fait une vedette d’Internet, à l’instar de Grumpy Cat (qui est morte en mai dernier).

Image du chat accompagnée de la mention : « Dear God, please grant me the strength to crush my enemies ».

Lil Bub a fait l'objet de nombreux mèmes humoristiques.

Photo : Imgur/TheSecretWorldOfStuff

Un documentaire consacré à Lil Bub

La célébrité de Lil Bub s’est étendue au-delà d’Internet. Des objets dérivés à l’effigie du félin ont vu le jour, sans oublier un documentaire intitulé Lil Bub & Friendz. Celui-ci a été présenté au festival du film de Tribeca, à New York, en 2013.

Mike Bridavsky avait lancé un fonds national d’aide aux animaux de compagnie à besoins spéciaux. Selon lui, Lil Bub a permis à ce fonds de recueillir l’équivalent de plus de 925 000 dollars canadiens en dons.

Avec les informations de New York Times

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Célébrités

Techno