•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Affaire Duguay-Taillefer : des citoyens font pression pour que le maire prenne position

Martin Plourde répond aux questions des journalistes qui tendent leur micro.

Martin Plourde, citoyen de Val-d'Or qui demande que le maire Pierre Corbeil prenne position dans l'affaire Duguay-Taillefer.

Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Thomas Deshaies

Des citoyens réclament la tenue d’une enquête publique pour faire la lumière sur l'affaire ayant mené à l’emprisonnement d’Hugues Duguay et de Billy Taillefer. Ils font pression sur la Ville de Val-d’Or, plus particulièrement son maire.

Une image qui dit  : « Signez la pétition en ligne pour une enquête publique », avec des photos de Sandra Gaudet.

En octobre 2019, un groupe Facebook s'est formé pour réclamer le déclenchement d'une commission d'enquête publique sur l'enquête policière de 1990 qui a mené à la condamnation de Billy Taillefer et de Hugues Duguay.

Photo : Facebook

Ils souhaitent que la Ville admette qu’il y a eu, selon eux, une grave erreur judiciaire dans cette affaire et que les deux accusés n’auraient jamais pu être reconnus coupables autrement du meurtre de Sandra Gaudet.

Deux citoyens se sont présentés à la séance du conseil municipal de lundi pour tenter d’obtenir un engagement du maire.

Oui, [on fait] une pression sur M. Corbeil. Il y a des personnes d’influence dans l’entourage de Val-d’Or, dont Pierre Dufour aussi, on veut le talonner pour savoir si ensemble ou séparément, ils ne pourraient pas mettre de la pression sur la ministre de la Justice, a affirmé le citoyen Martin Plourde.

Le maire de Val-d'Or, Pierre Corbeil, répond à des questions devant les micros des journalistes dans la salle du conseil.

Le maire de Val-d'Or, Pierre Corbeil

Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Pierre Corbeil ne commente pas

Des prises de position qui ciblent particulièrement le maire, Pierre Corbeil, se font de plus en plus nombreuses sur les réseaux sociaux.

Pierre Corbeil a indiqué en marge de la séance du conseil qu’il était dans l’impossibilité de commenter la situation en raison de la poursuite intentée par Billy Taillefer et Hugues Duguay contre la sûreté municipale.

Considérant cette poursuite judiciaire qui sera probablement entendue en 2020, on ne pourra pas faire de commentaires sur quelque opinion que ce soit dans cette procédure-là, a-t-il déclaré.

Martin Plourde s’est dit déçu par la réponse du maire. Ce serait important que les acteurs du temps qui nous ont livré ce mauvais théâtre là aient à répondre, que les projecteurs soient braqués sur eux pour une fois, a-t-il souligné.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Procès et poursuites