•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les propriétaires de Toyota et de Lexus mis en garde contre les « attaques par relais »

Maha Mankal et Ramzi Yonis posent pour la caméra dans une ruelle.

Maha Mankal, à gauche, et Ramzi Yonis, à droite, se sont récemment fait voler leur Toyota 4Runner 2017 dans leur entrée à Barrhaven.

Photo : Stu Mills/CBC

Radio-Canada

Les experts en sécurité mettent en garde les propriétaires de Toyota et de Lexus contre les « attaques par relais », qui fleurissent en Ontario.

Depuis avril, de Petawawa à Casselman, en Ontario, les criminels ont dérobé plus de 100 véhicules de ces deux marques, dont beaucoup étaient destinés à la revente en Afrique et au Moyen-Orient.

Les VUS Toyota 4Runners, Highlanders, Tacoma et Lexus d’une valeur d’environ 60 000 $ chacun sont dérobés à la faveur de la nuit, sans que les voleurs n'aient à toucher de clé.

Julie Rollwagen a récemment été réveillée par le rugissement distinct du moteur de sa Lexus GX460 2015 dans son entrée à Barrhaven. Son horloge de chevet indiquait 4 h 24.

Également résident du quartier, Ramzi Yonis est rentré chez lui un dimanche matin et son 4Runner 2017 avait disparu de son entrée. Au début, il pensait que sa femme, Maha Mankal, était allée au gymnase, mais quand il est entré dans sa maison, elle y était, de même que leurs deux porte-clés Toyota.

M. Yonis s'est rendu chez un loueur de voitures dans le quartier Nepean pour obtenir un véhicule de remplacement. Il est tombé sur un voisin qui venait également de se faire voler son 4Runner.

Comme beaucoup de nouvelles voitures, les Toyota modernes sont conçues pour répondre au signal radio du porte-clé dans un rayon d'un mètre.

Ce que les voleurs vont faire, c'est que l'on va capter avec un premier ordinateur le signal que la clé va émettre. On transfère ce signal-là à un deuxième voleur qui est tout près de la voiture qui va faire croire que la clé se trouve à proximité du véhicule, donc les portes vont se déverrouiller, on va pouvoir entrer dans l'auto et partir avec le véhicule tout simplement, décrit le fondateur et rédacteur en chef de L'Annuel de l'automobile, Benoît Charette.

Cela devient facile parce que là, il n'y a pas de fil à couper, il n'y a rien à briser ou à défoncer. On entre tout simplement dans la voiture et on part, comme si on avait la clé

Benoît Charette

Quelques conseils pour éviter un vol :

  • Verrouillez votre portière.
  • Gardez la clé éloignée d'un signal et d'une fenêtre.
  • Mettez votre clé dans du papier aluminium ou dans une boîte de métal.
  • Dotez votre véhicule d'un système d'alarme.
  • Dotez votre volant d'une barre antivol.
  • Si un garage n'est pas accessible, garez un autre véhicule moins attrayant devant votre véhicule.
L'intérieur d'une Toyota vu de l'extérieur.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La police affirme que des voleurs ont dérobé au moins 100 véhicules Toyota et Lexus dans la région depuis avril.

Photo : Radio-Canada / Stu Mills/CBC

Revente à l'international

Toyota suggère aux propriétaires d'acheter une pochette de Faraday, qui bloque le signal de proximité.

Il arrive souvent que les véhicules ne soient jamais retrouvés ou, parfois, ils sont retrouvés à la dernière minute.

Plusieurs semaines après le vol de sept véhicules chez un concessionnaire Toyota à Petawawa, en Ontario, la police a annoncé que plusieurs conteneurs avaient été récupérés, probablement destinés à des marchés lucratifs de revente à l'étranger.

Toyota, Lexus sont des marques qui sont extrêmement prisées outre-mer, dans certains marchés, notamment au Moyen-Orient et en Europe dans certains pays. [Ce sont] des véhicules qui sont fiables qui, dans le cas des 4X4, peuvent rouler sur plusieurs types de terrain, a expliqué l'expert automobile de CAA-Québec Jesse Caron.

Des propriétaires frustrés

La série de vols a dissuadé certains automobilistes de racheter le même modèle.

J'aimais ce véhicule, mais je n'en achète pas un autre, a déclaré Julie Kirkpatrick, dont le Highlander 2016 a disparu de son entrée dans le quartier Westboro il y a deux semaines. Il est impossible que je mette à nouveau "un agneau sacrificiel" dans mon allée.

S'il n'est pas retrouvé et qu'on doit acheter un nouveau véhicule, c'est sûr que ce ne sera pas un VUS Toyota. Je veux dire, on l'adore, c'est un véhicule fantastique, mais on ne veut pas devoir repasser à travers tout cela. C'est aussi simple que cela, a renchéri M. Yonis.

Avec les informations de Stu Mills, de CBC, et d'Antoine Trépanier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Crimes et délits