•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Défi mondial de hockey sur luge s'invite à Terre-Neuve

Des joueurs de l'équipe canadienne pratiquent dans une aréna. Ils sont assis sur des luges et se pratiquent à envoyer la rondelle vers le but.

L'équipe canadienne de hockey sur luge lors d'une pratique à Paradise.

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

Marie-Isabelle Rochon

Le Défi mondial de hockey sur luge se déroule présentement au Paradise Double Ice Complex de Paradise, une petite ville à une vingtaine de kilomètres de Sainte-Jean, Terre-Neuve. L'équipe canadienne affronte les Américains, les Russes et les Tchèques jusqu'au 7 décembre prochain.

Lors d'une pratique, les joueurs de l'équipe canadienne filent à toute allure sur la glace.

De courts bâtons de hockey dans chaque main les aident à se propulser, mais aussi, à lancer la rondelle.

Le hockey sur luge est loin d'être de tout repos, comme l'explique l'attaquant Antoine Lehoux. Apprendre à lancer des deux côtés, ça peut être un gros défi. Ensuite, c'est de pratiquer aussi la coordination en même temps que de porter la rondelle.

Les joueurs doivent aussi tenir en équilibre sur leur luge, puisque ce sont deux lames parallèles installées de manière très rapprochée l'une de l'autre qui leur permettent de se déplacer. La première pratique, l'équilibre est assez compliqué, mais ça s'apprend quand même assez vite je dirais, ajoute Antoine Lehoux.

Aussi appelé para-hockey sur glace, le hockey sur luge est un handisport qui a fait sa première apparition aux Jeux paralympiques d'hiver de 1994 à Lillehammer, en Norvège.

Un sport salutaire

Antoine Lehoux travaillait pour les Forces armées canadiennes.

Il était en déplacement pour une parade lors du jour du Souvenir lorsque l'autobus dans lequel il se trouvait a fait une sortie de route.

Il a perdu sa jambe droite. Le Hockey a été une grosse partie de ma réadaptation, c'est ce qui m'a tenu actif et mentalement sain, explique-t-il.

Portrait d'Antoine Lehoux dans une aréna.

L'attaquant Antoine Lehoux

Photo : Radio-Canada / Patrick Butler

De son côté, le gardien et athlète paralympique Dominic Larocque a eu la piqûre dès le premier essai de hockey sur luge. Il a depuis participé aux Jeux paralympiques de Sotchi et de Pyeongchang.

Ça m'a permis de rencontrer d'autres personnes qui ont vécu des expériences similaires. Ça m'a permis de me sentir plus à l'aise à surmonter mes propres défis et de passer au travers des expériences difficiles, explique Dominic Larocque.

Un début de tournoi favorable

Dimanche, l'équipe canadienne a remporté 6-0 le match l'opposant à l'équipe de la République tchèque.

On voit ça d'un super bon oeil, ça fait depuis le Championnat du monde qu'on n’a pas joué un gros tournoi, depuis l'an passé, on est prêt, soutient Dominique Larocque

Lors du match contre la Russie lundi soir, le Canada a perdu par la marque 3-2.

Le prochain match de l'équipe canadienne se déroulera mercredi à 19 h 00 contre les États-Unis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Terre-Neuve-et-Labrador

Événements sportifs