•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sept-Îles secouée par un mini tremblement de terre

Fissures dans la terre.

Séismes Canada affirme que deux personnes ont signalé avoir ressenti la secousse de dimanche soir (archives).

Photo : iStock / Steve Collender

Marie Kirouac-Poirier

À 21 h 08, dimanche soir, un tremblement de terre s’est produit à 28 km au nord-est de Sept-Îles.

Avec une secousse d’une magnitude de 2,9, ce tremblement n’a été que faiblement ressenti par des résidents proches de l’épicentre.

Au mois de novembre, deux tremblements de terre également de faibles magnitudes, ont fait trembler les environs de Sept-Îles, raconte le sismologue chez Ressources naturelles Canada, Michal Kolaj.

Tu dois être très proche de l’épicentre pour ressentir quelque chose lorsque la magnitude est aussi faible.

Michal Kolaj, sismologue chez Ressources naturelles Canada

Dans l’est du Canada, pour qu’un tremblement de terre soit ressenti par la plupart des résidents d’une région, il doit être d'une magnitude de plus de 3,5. Chaque secousse est unique, rappelle cependant le sismologue.

Dans les environs de Sept-Îles, Séismes Canada enregistre en moyenne, annuellement, une vingtaine de tremblements de terre d'une magnitude de plus de 2.

Au Bas-Saint-Laurent

Bien que l’estuaire du fleuve Saint-Laurent soit une zone sismique active dans l'est du Canada, aucun séisme important n’y a été enregistré.

Une carte du Bas-Saint-Laurent localisant à l'aide de points de couleur l'emplacement des différents tremblements de terre.

Environ 60 secousses sont enregistrées par Séismes Canada par année. La zone triangulaire entre Baie-Comeau Sept-Îles et Matane est particulièrement touchée.

Photo : Séismes Canada

Seuls deux tremblements de terre dans la région ont dépassé une magnitude de 5. En 1944, une secousse de magnitude 5,1 a eu lieu près de Godbout et en 1999, une secousse de magnitude 5,1 s'est produite à une soixantaine de kilomètres de Sept-Îles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Incidents et catastrophes naturelles