•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de George He : un camionneur coincé sur le même trajet ce week-end

Un camion se trouve sur un pont affaissé. Plusieurs centimètres de neige sont accumulés sur le véhicule et sur le pont.

Le véhicule de George He était demeuré coincé à la sortie d'un pont.

Photo : Gracieuseté : Remorquage Belzile

Jean-Marc Belzile

Le véhicule d'un autre automobiliste qui se dirigeait vers le Nord-du-Québec s'est enlisé en fin de semaine. Il a utilisé la même route secondaire que le jeune infirmier, George He, qui a été retrouvé sans vie jeudi dernier.

Un camionneur qui fait de la livraison dans différents commerces est parti de Barraute samedi et devait se rendre à Matagami. Il n'est toutefois jamais arrivé à destination.

Constatant la situation, son employeur a contacté la Sûreté du Québec, qui a heureusement retrouvé le conducteur du camion le lendemain, dimanche matin.

L'homme était toujours à l'intérieur de son véhicule lorsque les policiers l'ont retrouvé.

Il a réussi à virer de bord, à revenir et c'est sur le retour qu'il s'est enlisé. Par chance, sa compagnie de transport a pu lancer des recherches assez tôt par son positionnement GPS dans son camion. Ils ont envoyé les policiers au dernier endroit où son camion avait été localisé, affirme le propriétaire de Remorquage Belzile, Serge Belzile.

Selon nos informations, le camionneur s'était fié à son GPS pour se retrouver sur cette route. Le jeune infirmier George He, qui a perdu la vie plusieurs kilomètres plus loin la semaine dernière, se serait possiblement lui aussi fié à son GPS pour se retrouver à cet endroit.

Le véhicule de George He était demeuré coincé à la sortie d'un pont. Une partie de ce pont s'était affaissé lors de la dernière crue printanière.

Une carte indique l'emplacement où la voiture de George He a été retrouvée.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le chemin emprunté par George He au mois de novembre.

Photo : Radio-Canada

Itinéraire avec un GPS

Nous avons fait le test avec l'application Google Maps et cette route est effectivement suggérée comme étant le chemin le plus court pour se rendre à Matagami. Le chemin n'est pourtant pas du tout entretenu et n'est pas toujours déneigé en hiver.

Serge Belzile affirme que son entreprise a dû faire 3 interventions au cours des 3 derniers mois dans ce secteur.

Peu importe si c'est un chemin qui est entretenu ou un chemin qui est encore carrossable, s'il a déjà existé sur une carte quelque part, le GPS peut le donner, et c'est ce qu'on voit actuellement dans le secteur La Morandière où c'est pas la première fois qu'on a à intervenir.

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) affirme que ces chemins forestiers ne lui appartiennent pas et qu'il ne peut donc pas installer des affiches mentionnant que cette route n'est pas entretenue. Le MTQ tentera d'aviser Google Maps de la situation au cours des prochains jours.

Le MTQ rappelle aussi aux automobilistes qu'il est important de se fier à la signalisation routière plutôt qu'à un GPS­.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Justice et faits divers