•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Première Nation Tsilhqot'in exploitera sous peu un parc solaire 100 % autochtone

Plan moyen de Russell Myers Ross debout devant une rangée de panneaux solaires.

Russell Myers Ross est le chef de la Nation Yunesit'in. Celle-ci héberge sur son territoire une ferme solaire de 3456 panneaux.

Photo : Tsilhqot'in National Government / Facebook

Radio-Canada

La Première Nation Tsilhqot'in produira bientôt de l'électricité grâce à un des premiers parcs solaires appartenant entièrement à une Première Nation et exploitée par celle-ci en Colombie-Britannique.

Le parc se trouve sur le territoire de la Première Nation Yunesit'in, l'une des six nations membres de la Première Nation Tsilhqot'in. Il est situé dans la région de Chilcotin, à l’ouest de Williams Lake. Environ 250 membres de la Nation Ynesit'in vivent sur leur territoire, alors que 200 autres membres vivent à l'extérieur.

[Le parc solaire] a été entièrement bâti par une Première Nation, ce qui est un exploit en tant que tel, déclare Russel Myers Ross, le chef de la Nation Yunesit’in.

Le projet compte 3456 panneaux solaires photovoltaïques, qui devraient générer 1,25 mégawatt-heure d’électricité par année, une quantité suffisante pour alimenter entre 130 et 150 foyers.

Cette quantité pourrait sembler minime à l’échelle nationale, mais elle est assez importante pour la Colombie-Britannique. À titre de comparaison, la ferme solaire SunMine, à Kimberley, en Colombie-Britannique, se dit la plus grande de la province avec 4032 panneaux.

L’électricité générée par le parc solaire sera vendue à BC Hydro, et les revenus ainsi générés seront répartis entre les six nations membres de la Première Nation Tsilhqot'in.

Le parc solaire sur le territoire Yunesit’in n’est pas le seul parc d’énergie solaire dans lequel une Première Nation joue un rôle important. En 2018, la Première Nation d'Upper Nicola a annoncé un parc beaucoup plus grand, près de Merrit, en Colombie-Britannique, qui devrait générer 15 mégawatts-heures d’électricité.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Énergie