•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre culturel veut rouvrir le Ciné-parc Bellevue

L'enseigne du ciné-parc Bellevue.

Le ciné-parc est fermé depuis 2012.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Alix Villeneuve

Les films en plein air pourraient bien être de retour à Caraquet. C’est ce que confirment des documents de la Commission des services régionaux de la Péninsule acadienne (CSRPA).

C’est par l’entremise du Centre Culturel que Caraquet compte se lancer dans cette aventure. Ses intentions sont confirmées par le procès-verbal d’une réunion de la CSRPA du 20 novembre.

Monsieur Claude L’Espérance aimerait faire des rénovations mineures aux bâtiments existants afin de pouvoir rouvrir le ciné-parc qui est fermé depuis 2012, peut-on lire.

Claude L’Espérance est le président et directeur général du centre Culturel de Caraquet.

La réouverture du ciné-parc permettrait de complémenter avec le Centre Culturel et le Cinéma du Centre [l’offre] de service en période estivale, peut-on lire dans le document.

Un ciné-parc avec des fonds publics

Le Centre culturel est un organisme qui se définit comme étant sans but lucratif, mais tout en étant financé par la Ville de Caraquet pour administrer ses infrastructures culturelles.

L'organisme vit aussi grâce aux revenus de ses activités.

Le terrain du ciné-parc, enneigé.

Le terrain du ciné-parc est toujours à vendre.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Actuellement le Centre culturel ne peut pas donner de détails sur le projet du Ciné-parc. L'administration indique que Claude L’espérance est en vacance à l’extérieur du pays, et qu’il est le seul à pouvoir répondre aux questions.

Le maire Kevin Haché a indiqué par téléphone que le projet est le bébé du centre culturel. Il n’a pas accordé d’entrevue afin de garder une indépendance entre la Ville et l'organisme.

Le terrain toujours à vendre

Sans dévoiler l'identité de l’acheteur, l’entreprise immobilière Royal LePage indique qu’une offre d’achat a été déposée pour le terrain du Ciné-parc Bellevue.

La vente ne serait toutefois pas finale puisque certaines conditions doivent encore être remplies.

Une photo de l'enseigne «à vendre» du ciné-parc.

Le terrain du ciné-parc est toujours en vente.

Photo : Radio-Canada / Alix Villeneuve

Le prix de vente est de 99 000$.

Une question de zonage

Comme le ciné-parc est fermé depuis plus de 10 mois, les règlements de zonages ne permettent plus de tenir une telle activité à cet endroit. 

Le Centre culturel a donc demandé officiellement la permission d'obtenir une dérogation pour son projet. 

La demande a été acheminée au Comité de révision et de la planification, un organisme de la CSRPA, qui s’occupe des questions de zonage dans la région.

La demande de dérogation a été acceptée le 20 novembre dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Culture