•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les camionnettes Ford toujours parmi les véhicules les plus volés au pays

Plus de 86 000 véhicules ont été volés l’an dernier, selon les données policières compilées par le Bureau d’assurance du Canada.

Des camionnettes bleues, rouges et blanches de Ford garées l'une à côté de l'autre.

Des camionnettes de la série F de Ford figurent toujours en tête parmi les véhicules les plus fréquemment volés au Canada (archives).

Photo : Associated Press / Keith Srakocic

Philippe de Montigny

Les camionnettes F-350 et F-250 dominent encore largement le palmarès des véhicules les plus fréquemment volés au Canada, publié mardi par le Bureau d’assurance du Canada.

Vanessa Barrasa, porte-parole du Bureau d’assurance du Canada, souligne que les modèles plus anciens des camionnettes Ford ne disposent pas d’un système d’immobilisation antivol, ce qui expliquerait pourquoi elles sont les favorites des voleurs au pays depuis plusieurs années.

Il y a beaucoup de gens qui ne savent pas si leur voiture a un système antivol ou non.

Vanessa Barrasa, porte-parole, Bureau d’assurance du Canada
Une femme avec lunettes, devant des étagères remplies de livres et de rapports.

Vanessa Barrasa, porte-parole du Bureau d'assurance du Canada.

Photo : Radio-Canada / Philippe de Montigny

Ces dispositifs d'immobilisation visent à empêcher le vol du véhicule par différents moyens, allant du blocage du frein à main, du levier de vitesse ou de la transmission à l'immobilisation du volant.

Ottawa exige, depuis septembre 2007, que tous les nouveaux véhicules soient équipés d’un système d’immobilisation antivol. Mme Barrasa explique qu’il est possible d’en installer dans les plus vieux modèles.

Ford Canada confirme, par courriel, que son système antidémarrage SecuriLock est installé dans ses camionnettes de la série F depuis 2008.

Une liste des véhicules (année et modèle) les plus volés au Canada en 2018Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les véhicules (année et modèle) les plus volés au Canada en 2018

Photo : Radio-Canada / Camile Gauthier

Sans grande surprise, la plupart des camionnettes de Ford en tête du palmarès ont été volées en Alberta. C’est la province qui recense le plus de vols (23 507 véhicules), après l’Ontario (23 952 véhicules).

Le chroniqueur automobile Benoît Charette souligne que les camionnettes de la série F de Ford sont aussi les plus vendues au pays, surtout dans l’Ouest canadien, depuis plus d’une décennie, ce qui expliquerait également leur forte présence dans cette liste.

Dans les trois premiers trimestres de 2019, Ford avait déjà vendu 117 042 véhicules de la série F. Les camionnettes Ram traînent loin derrière au deuxième rang, avec 75 324 ventes pour cette même période, et les Honda Civic au troisième, avec 49 601 ventes.

On recherche beaucoup les pièces de ces véhicules-là et, dans bien des cas, ils sont volés, démantelés, et on revend les pièces.

Benoît Charette, chroniqueur et rédacteur en chef de l’Annuel de l’automobile
Un homme, dont le visage est caché par un capuchon, force la serrure d'une automobile avec un outil.

Les vols de voitures continuent d'augmenter au Canada. L'Île-du-Prince-Édouard a observé la plus forte hausse (76 %) au pays, l'an dernier.

Photo : iStock

Hausse des vols

Les corps policiers ont signalé plus de 86 000 véhicules volés l’an dernier, environ 1000 de plus qu’en 2017.

Au Québec, les voleurs ciblent les véhicules utilitaires sport (VUS) des marques Lexus et Toyota.

En Ontario, ce sont les VUS et camionnettes haut de gamme, tels que les Range Rover ainsi que les Tahoe et Suburban de Chevrolet, qui figurent parmi les plus volés.

Les voleurs des provinces de l’Atlantique ont des goûts plutôt variés : la Suburban de Chevrolet, la F-350 de Ford, les voitures BMW et les VUS de Mitsubishi sont les véhicules les plus souvent volés.

C’est à l’Île-du-Prince-Édouard que la plus forte hausse a été observée, soit 76 %. En tout, 127 véhicules ont été volés en 2018. Encore cet été, la GRC rappelait aux résidents de cette province de verrouiller les portières de leur véhicule, après une série de vols.

Attention aux clés électroniques

Le Bureau d’assurance du Canada met en garde les automobilistes qui utilisent des clés électroniques pour démarrer leur voiture à distance et déverrouiller les portières.

Même s’il y a un côté très pratique, il y a aussi un côté qui est facile à pirater et les voleurs en profitent de plus en plus, affirme M. Charette.

Ces clés, de plus en plus répandues, émettent des signaux que les voleurs peuvent intercepter et reproduire très facilement afin de s’emparer d’un véhicule, explique-t-il.

Trois photos de nuit d'un homme portant un chandail avec capuchon et tenant un sac à dos dans une main.

Un présumé voleur de voiture filmé par la caméra de surveillance d'une résidence d'Oakville, en banlieue de Toronto.

Photo : Police régionale de Halton/Facebook

Quelques conseils pour se protéger contre le vol d'auto :

  • Ne laissez pas une clé électronique dans votre véhicule ou près de l’entrée de votre maison

  • Entreposez votre clé électronique dans une boîte en métal ou un sac qui bloque les signaux émis

  • Installez un système d’immobilisation antivol, si votre véhicule n’en a pas

  • Marquage antivol : faites graver un code alphanumérique sur les pièces principales de votre véhicule

  • Équipez votre véhicule d’un système de repérage qui émet un signal à la police si celui-ci est volé

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Vol