•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de rue « Rob Ford » à Toronto finalement

L'ancien maire Rob Ford questionné par les journalistes en 2013

L'ancien maire Rob Ford questionné par les journalistes en 2013

Photo : La Presse canadienne / Frank Gunn

Radio-Canada

Le nom de l'ancien maire de Toronto, Rob Ford, a été exclu des noms en lice à un concours de la Ville visant à baptiser trois nouvelles rues dans l'ouest de la ville.

Le nom de M. Ford figurait parmi dix choix offerts aux résidents, l'été dernier, comme finalistes.

L'objectif était de nommer trois rues qui seront créées dans le cadre de la reconfiguration du carrefour Six Points à Etobicoke, un secteur qui était le fief du défunt maire.

Toutefois, l'inclusion de son nom avait suscité la controverse et il a été retiré de la liste « à la demande de la famille Ford », indique un rapport municipal.

Rob Ford a dirigé la Ville de 2010 à 2014. Il avait alors fait les manchettes un peu partout dans le monde pour sa consommation de crack. Il est mort d'un cancer en 2016.

Un comité de sélection a retenu trois noms à la suite du vote du public pour le nouveau carrefour Six Points. Le conseil communautaire d'Etobicoke doit approuver ces choix, mardi.

Les trois noms retenus

  • Adobigok Pathway : le mot « adobigok » vient de la langue autochtone ojibwée et signifie « là où poussent les aulnes »
  • Biindagen Trail : le mot « biindagen » signifie « entrez » ou « bienvenue » en ojibwé
  • Jerry Howarth Drive : Jerry Howarth est un ancien annonceur des Blue Jays; il a été l'un des premiers descripteurs sportifs à refuser de prononcer en ondes les noms d'équipes jugés offensants à l'endroit des Autochtones

Plus de 25 000 résidents torontois ont voté lors du concours, l'été dernier, principalement en ligne. La Ville a dû rejeter près de 15 000 autres votes, parce que certains internautes avaient voté deux fois ou ne résidaient pas à Toronto.

En plus de celui de Rob Ford, un autre nom a été exclu de la liste des dix noms en lice, soit celui de la Dre Judith Pilowsky, qui a été sanctionnée en juillet dernier par l'Ordre des psychologues de l'Ontario pour inconduite professionnelle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique municipale