•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

The Pussycat Dolls de retour sur scène

Les cinq chanteuses du groupe sur scène.

Le groupe The Pussycat Dolls, en concert en 2008

Photo : Getty Images / Vince Bucci

Radio-Canada

Après environ 10 ans d’absence, The Pussycat Dolls a dévoilé samedi sa nouvelle chanson, intitulée React. De plus, ce groupe féminin particulièrement populaire dans les années 2000 repartira en tournée en 2020.

Réunies pour la première fois depuis près d’une décennie, les membres du groupe The Pussycat Dolls se sont produites sur le plateau de l’émission britannique The X Factor: Celebrity Final

Nicole Scherzinger, Ashley Roberts, Jessica Sutta, Carmit Bachar et Kimberly Wyatt ont chanté certains de leurs succès, mêlant musique pop et R'n'B – Buttons, Don’t Cha et When I Grow Up – ainsi que React, leur nouvelle chanson. 

Au printemps prochain, les cinq chanteuses donneront neuf concerts au Royaume-Uni et en Irlande. 

Nous sommes plus fortes que jamais.

Nicole Scherzinger

Même si le groupe n’avait jamais annoncé sa séparation, il n’était plus en activité depuis 2010. 

Naturellement, quand vous êtes si proches, il peut y voir des désaccords, des disputes, mais c’est ça, la beauté, c’est ce qui vous rend plus fort. Nous avons tellement évolué. Au revoir, les tensions! Nous voulons que cela soit vraiment agréable pour nous, a récemment déclaré Nicole Scherzinger, qui mène le groupe.

Une image hypersexualisée dépassée?

The Pussycat Dolls ont notamment acquis leur notoriété grâce à leurs chorégraphies suggestives et sensuelles. Une décennie plus tard, la société a changé et l’hypersexualisation des femmes n’a jamais été autant dénoncée. 

Signe de cette évolution, le traditionnel défilé de la marque de lingerie Victoria’s Secret a été annulé. Ultrapopulaire dans les années 2000 et au début des années 2010, cet événement annuel était désormais jugé sexiste et dépassé.

Nous sommes les Pussycat Dolls et nous sommes unies pour nous amuser sur scène et assumer nos corps de femmes, quelle que soit leur morphologie, a répondu Ashley Roberts à la BBC, qui l’a interrogée à ce sujet.

Avec les informations de Variety, et BBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts