•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alcool au volant : le Noël triste d'une mère en colère

Lynn Sivret-Gauthier veut sensibiliser le public aux dangers de l'alcool et de la drogue au volant pendant les Fêtes.

Lynn Sivret-Gauthier à côté de la croix à la mémoire de son fils.

Lynn Sivret-Gauthier et son autre fils, Miguel, souffrent énormément depuis le départ de Patrick.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Frédéric Projean

Lynn Sivret-Gauthier ne passera pas un joyeux Noël. Elle le sait déjà. La mère de famille mettra aussi un cadeau de moins sous le sapin. Ce sera le troisième temps des Fêtes où l'ambiance ne sera pas... à la fête.

En l’absence de son fils Patrick, tué il y a presque trois ans dans un accident de la route, le temps des Fêtes ravive de douloureux souvenirs.

Noël n'est plus Noël. On mange le souper et c'est fini, a confié Lynn Sivret-Gauthier, sur les ondes du Matin du Nord.

Avant, Patrick rentrait dans la maison, tout le monde riait, on avait du plaisir. Mais c'est plus comme ça.

Lynn Sivret-Gauthier
Lynn Syvret-Gauthier et la photo de son fils Patrick.

Lynn Sivret-Gauthier a accepté de nous rencontrer en souvenir de son fils Patrick.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Conduite dangereuse avec facultés affaiblies

Patrick Roussel-Sivret est mort le 27 mai 2017 dans un accident survenu sur un chemin de campagne du secteur de Hanmer, dans le Grand Sudbury.

Son meilleur ami, habituellement conducteur désigné, était au volant de la voiture au moment de la collision mortelle.

Ce dernier a été reconnu coupable, entre autres, de conduite avec facultés affaiblies ayant causé la mort et de conduite dangereuse ayant causé la mort.

Patrick ne portait pas de ceinture de sécurité au moment du drame, mais cela n'aurait rien changé, d’après Mme Sivret-Gauthier, qui a parlé au coroner.

Depuis, la vie de Lynn Sivret-Gauthier et de son autre fils, Miguel, est un enfer, affirme la mère endeuillée, puisqu'ils souffrent tous deux de stress post-traumatique.

Tout ce que je fais, c'est de brailler. Je ne suis plus capable de travailler, déplore-t-elle. Tout ce que j'aimais faire, comme la pêche, aller à la la chasse avec mon mari, plus rien ne m'intéresse.

Tight Ass - 95-17 : les inscriptions sur la croix en bordure de la route 84.

La famille de Patrick Roussel-Sivret a construit ce monument à Hanmer.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Toujours en colère

C'est une femme se disant brisée qui a accepté de rencontrer Frederic Projean, journaliste à l’émission Le matin du Nord.

Lynn Sivret-Gauthier a livré un témoignage à la mémoire de son fils Patrick pour sensibiliser le public aux dangers de l'alcool et de la drogue au volant pendant la période des Fêtes.

Lynn Sivret-Gauthier a affiché la photo de son fils sur son véhicule, avec un message important pour elle : ne pas boire et conduire.

Lynn Sivret-Gauthier a affiché la photo de son fils sur son véhicule, avec un message important pour elle.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Projean

Lynn Sivret-Gauthier en veut aussi au système de justice, puisque l'accusé dans cette histoire sera bientôt admissible à une libération conditionnelle, selon elle, même si ce dernier a reçu une peine de cinq ans de prison.

L'accusé pourrait effectivement sortir de prison en février, et il aura alors séjourné un an et un mois en prison, relate Mme Sivret-Gauthier.

C'est nettement insuffisant pour conscientiser le public aux dangers de l'alcool au volant, estime-t-elle, en colère.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Accident de la route