•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saskatoon se penche sur la location d’hébergements à court terme

Un doigt touchant un écran sur lequel on voit la page d'accueil d'Airbnb.

En octobre 2019, le site d'Airbnb comptait 610 inscriptions à Saskatoon, soit une augmentation de plus de 500 inscriptions depuis 2015.

Photo : Getty Images / John MacDougall

Radio-Canada

La Ville de Saskatoon songe à réglementer la location d’hébergements de courte durée comme Airbnb, qui y est de plus en plus populaire depuis 2015.

Plusieurs options sont disponibles aux conseillers municipaux, qui seront amenés à discuter du dossier lundi, lors d’une réunion du conseil municipal.

Ils se prononceront notamment sur l’instauration d’un permis d’exploitation commerciale, mais également sur la possibilité d’interdire complètement la location d’hébergements à court terme.

L’administration municipale compte également établir une distinction entre les propriétaires de logements qui louent leur résidence principale et ceux qui achètent une propriété principalement pour la louer à des visiteurs occasionnels.

Selon le président de l’Association des hôteliers de la Saskatchewan, Jim Bence, il est normal que ce type de service soit réglementé.

[Lorsqu’un propriétaire achète un logement pour le louer], ça devient une opération commerciale, note-t-il.

D’autres éléments seront étudiés par les conseillers municipaux, comme celui de réglementer le nombre de personnes autorisées à séjourner dans un hébergement de courte durée en fonction de la taille du logement.

Airbnb, une entreprise enracinée

Un habitant de Saskatoon, Adam Clarkson, qui a loué sa résidence principale depuis deux ans, estime que la location d’hébergements à court terme est là pour de bon.

S’il s’agit d’une maison séparée, je ne vois pas quelles répercussions cela pourrait y avoir sur les voisins et sur le quartier, affirme-t-il.

Par ailleurs, il ne s'oppose pas à l'imposition d'un permis d’exploitation commerciale si la Ville adopte cette mesure, à condition qu’il soit abordable pour les propriétaires.

En octobre dernier, la Ville de Saskatoon a organisé des consultations avec les habitants à propos de la location d’hébergements de courte durée.

Le conseil municipal avait également tenu des consultations similaires en 2017.

Le dévoilement d’un rapport complet sur la question est prévu pour l’année prochaine.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Politique municipale