•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une église plus verte à Notre-Dame-du-Mont-Carmel

Gens assis dans l'église avec un chanteur et un sapin de Noël.

Un spectacle-bénéfice a eu lieu dimanche à l'église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel pour amasser de fonds afin de financer le nouveau système de chauffage.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel est maintenant chauffée à l’électricité. La fournaise au mazout a été remplacée par un système électrique, ce qui est plus écologique.

La paroisse avait besoin d’amasser 1700 $ pour financer ce changement de technologie. C’est pourquoi elle a organisé dimanche un spectacle-bénéfice avec le chanteur Frédérick De Grandpré.

Cette activité a permis de compléter le financement, selon le responsable des affaires économiques de la paroisse de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Denis Boisclair.

Le chanteur dans l'église, au micro, près d'un sapin de Noël.

Frédérick De Grandpré a présenté une version ajustée pour Noël de son spectacle « En jazz majeur », à l'église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel.

Photo : Radio-Canada

Frédérick De Grandpré était ravi de pouvoir contribuer à la cause. Je trouve qu’une église, c’est un point de rassemblement pour une communauté et je trouve que maintenant, on perd beaucoup de ces points de repère qu’on a ensemble en tant que société, a-t-il déclaré.

Un virage vert nécessaire

L’achat d’un nouveau système de chauffage permet d’atteindre deux objectifs : avoir une église plus écologique grâce à l’utilisation d’une énergie renouvelable et économiser à long terme sur cette dépense.

Façade extérieure de l'église.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'église de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, en Mauricie

Photo : Radio-Canada / Catherine Bouchard

[L’environnement], c’est très important pour nos paroissiens, affirme Denis Boisclair. Dans l’actualité on parle d’environnement, on regarde nos jeunes et on commence, à la fabrique, à faire nos devoirs à ce niveau-là.

De plus, le chauffage électrique est moins cher que le chauffage à l’huile, souligne-t-il. Tout ce qu’on peut aller chercher pour sauver un peu d’argent par-ci, par-là est très important aujourd’hui.

D’après les informations de Catherine Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Croyances et religions