•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La saison de ski est en branle au centre du parc provincial Sugarloaf

Le parc Sugarloaf à Atholville, au Nouveau-Brunswick, le 1er décembre 2019.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Radio-Canada

Une fois de plus cette année, la nouvelle saison s’est mis en branle hâtivement au centre de ski du parc provincial Sugarloaf, à Atholville, au Nouveau-Brunswick. Un mois de novembre particulièrement enneigé, combiné à la fabrication de neige artificielle, a permis l'ouverture de la majeure partie du domaine skiable

Sugarloaf est le premier centre de glisse à ouvrir ses portes cet automne dans les Maritimes. La saison avait également débuté tôt l’année dernière.

Des skieurs devant un chalet.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le parc Sugarloaf à Atholville, au Nouveau-Brunswick, le 1er décembre 2019.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

Dimanche, on remarquait une bonne affluence. Même si c'est toujours l'automne, il faisait un froid hivernal digne des plus beaux matins de février.

Aujourd'hui, je dirais que c'est idéal. L'une de journées de ski les meilleures qu'on pourrait imaginer d'avoir, dit Luc Gagnon, le responsable de la patrouille de ski du parc provincial Sugarloaf. Son équipe et lui étaient fébriles à l’idée d'entamer une autre saison axée sur la sécurité des skieurs.

Un remonte-pente.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le centre de ski du parc Sugarloaf, à Atholville, au Nouveau-Brunswick, le 1er décembre 2019.

Photo : Radio-Canada / Serge Bouchard

C’est le troisième hiver depuis que le parc Sugarloaf s’est équipé de canons à neige. Outre un début de saison précoce, cela aide à assurer la qualité des conditions de glisse tout au long de la saison.

La grosse différence, c'est qu'on a une bonne base tout de suite en partant, explique Luc Gagnon. Alors, quand il y a des redoux et que la neige fond, qu’il y a de la pluie et tout ça, notre base est encore là, elle demeure là, et les gens peuvent continuer à skier.

Le mont Farlagne, à Edmundston au Nouveau-Brunswick, compte par ailleurs ouvrir ses portes ce vendredi.

D’après le reportage de Serge Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Ski et surf des neiges