•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Conseil de la fédération : Doug Ford veut une hausse des transferts fédéraux en santé

Justin Trudeau et Doug Ford se serrent la main, souriants.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, rencontrait son homologue ontarien Doug Ford (archives).

Photo : The Canadian Press / Adrian Wyld

Radio-Canada

La priorité du premier ministre de l'Ontario à la rencontre des chefs provinciaux et territoriaux lundi à Toronto sera de presser le gouvernement fédéral d'augmenter ses transferts annuels aux provinces pour les services de santé. Il semble que, cette fois, les libéraux de Justin Trudeau ne s'opposent pas complètement à cette idée.

Doug Ford devrait rassembler les premiers ministres pour demander à nouveau à Ottawa de faire passer le taux de majoration des transferts fédéraux pour les soins de santé de 3 % à 5,2 %.

Nous nous sommes mis d'accord en Saskatchewan à la rencontre du Conseil de la fédération sur le fait que nous avons besoin d'une augmentation de 5,2 %. Je crois qu'aucune province au pays ne peut faire cavalier seul en matière de soins de santé et lorsqu'il s'agit de mettre un terme à la médecine de couloir, a dit le premier ministre ontarien jeudi.

Nous aurons besoin de leur appui. J'en ai parlé au premier ministre [du Canada]. Il comprend tout à fait la situation.

Doug Ford, premier ministre de l'Ontario

Un haut responsable au sein du gouvernement fédéral a déclaré que le premier ministre, Justin Trudeau, était ouvert aux suggestions et qu'il attendait avec impatience les conclusions de la réunion de lundi sur les soins de santé, qui précédera la réunion des premiers ministres avec Justin Trudeau prévue début 2020.

Les dirigeants des 13 provinces et territoires du Canada se rassembleront dimanche à Toronto pour un diner de travail, avant la réunion officielle de lundi.

Ce n'est pas la première fois qu'ils demandent des transferts plus généreux pour les soins de santé. Ils ont fait la même demande après une réunion en juillet à Saskatoon. Le communiqué final disait que les transferts fédéraux ne sont pas suffisants pour répondre aux besoins additionnels d'une population canadienne vieillissante.

Programme d'assurance médicaments

Si les premiers ministres semblent incertains quant à la façon dont un programme national d'assurance médicaments pourrait évoluer, ils s'accordent sur la nécessité de faire avancer les discussions. Le discours du Trône de jeudi pourrait apporter plus de précisions.

Après une rencontre avec Justin Trudeau à Ottawa mardi, le premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador, Dwight Ball, a dit que sa province serait prête à être la première à tester un programme d'assurance médicaments national.

Pendant la campagne électorale fédérale, les libéraux ont promis 6 milliards de dollars de plus pour les soins de santé afin d'augmenter le nombre de médecins, de travailler sur un programme d'assurance médicaments et d'améliorer les services en santé mentale.

À Toronto, les premiers ministres devraient également discuter du changement climatique, des pipelines et des moyens de remédier aux divisions régionales mises en évidence lors de la récente élection.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Politique provinciale