•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les artistes à leur compte sont plus nombreux dans les territoires qu'ailleurs au Canada

Plan moyen d'un bison de métal sous la neige par une journée ensoleillée.

Une oeuvre créée par des jeunes de Cambridge Bay, au Nunavut.

Photo : Radio-Canada / Karen McColl

Anaïs Elboujdaïni

Un plus grand pourcentage de la population du Yukon, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut sont des artistes travaillant à leur compte qu'ailleurs au pays, selon un sondage mené par Hill Strategies pour le Conseil des arts du Canada.

Mais si l'on compte tous les artistes, travaillant à leur compte ou non, c'est en Colombie-Britannique qu'on trouve la plus grande concentration de créateurs.

Dans cette province de l'ouest, les artistes forment 1,18 % de la population. Le Nunavut et le Yukon suivent de très près, avec respectivement 1,17 % et 1,14 % de la population.

Si les artistes yukonais ont un salaire médian en tête du reste du pays (32 900$), les artistes du Nunavut ont celui le plus bas (10 700$).

Pour William Huffman, de la coopérative d’artistes West Baffin Eskimo à Cape Dorset, au Nunavut, le modèle de la coopérative pour laquelle il travaille est gagnant pour les artistes.

Un artiste à la coopérative d'art West Baffin Eskimo Cooperative.

Un artiste à la coopérative d'art West Baffin Eskimo Cooperative.

Photo : Grâcieuseté de William Huffman

Les artistes apportent leurs dessins au studio ou bien ils produisent des sculptures ici, et la coopérative leur achète directement leur oeuvre, avance-t-il. L’idée derrière ce modèle, entièrement géré par des Inuit, c’est de donner aux artistes un salaire.

En tout, 91 % des 180 artistes du Nunavut sont Autochtones, soit la plus grande proportion au pays. Or, seulement 26 % de ceux-ci sont des femmes.

William Huffman estime que c’est parce que la majorité des sculpteurs sont des hommes et qu’il constate que ce type d’art est dominant au territoire.

Par contre, les femmes sont majoritaires dans le domaine du dessin, remarque-t-il.

Dessin de deux oiseaux face à face se touchant le bec. Les couleurs des oiseaux et l'espace entre les deux forment un hibou.

Détail d'une oeuvre de Kenojuak Ashevak (1927-2013), une des grandes artistes canadiennes membres de la coopérative de Cape Dorset.

Photo : Radio-Canada

Par ailleurs, il se réjouit de voir que l’art occupe une place importante au Nunavut. Il prend pour exemple la coopérative pour laquelle il travaille, qui célèbre cette année ses 60 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand-Nord

Entrepreneuriat