•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pourquoi les femmes sont-elles sous-représentées sur Wikipédia ?

Le site Internet de Wikipédia avec une loupe grossissante.

Bon nombre de personnalités publiques qui sont des femmes de la région ne font pas l'objet d'articles sur Wikipédia.

Photo : Getty Images

Agnès Chapsal

Les Gatinois ont choisi de rendre hommage à Donalda Charron en baptisant la future bibliothèque du Plateau à son nom. Mais en cherchant sur Internet le parcours de cette pionnière du syndicalisme, on ne trouve aucune fiche la concernant sur Wikipédia. L’exemple est révélateur de la sous-représentation des femmes sur la plus importante et la plus populaire des encyclopédies en ligne.

Et qu'en est-il des autres femmes Marie-Thérèse Archambault, Gabrielle Déziel-Hupé et Clara Lanctôt, dont les noms avaient été soumis au vote pour la bibliothèque? Là encore, aucune d’entre elles n’a sa propre page Wikipédia.

Selon une étude du Centre national pour les femmes et les technologies de l'information (2007), les pages Wikipédia consacrées à des personnalités féminines ne représenteraient que 27 % des entrées biographiques.

Cette sous-représentation, Rosa-Iris Rovira, ancienne wikipédienne en résidence à Bibliothèque et Archives Canada, et Kathleen Durocher, doctorante en histoire, l’ont aussi constatée lors de leur parcours universitaire et en faisant leurs propres recherches sur Internet.

Donalda n’a pas de page comme telle, mais elle est mentionnée dans d’autres pages, a fait remarquer Mme Rovira, également bénévole pour des événements de Wikimédia dans la région d’Ottawa et de Gatineau.

Photographie en noir et blanc de Donalda Charron, posant en robe claire à la caméra.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Donalda Charron en 1912, alors âgée de 25 ans. (archives)

Photo : Archives de M. Jean-Paul Charron

Soit les femmes n’ont pas de pages, soit la page est incomplète, soit on retrouve leur nom dans différentes pages concernant d’autres personnalités, a précisé Kathleen Durocher.

Surtout dans le cas des femmes ouvrières, on en sait très peu sur elles. C’est toujours difficile de faire une belle page bien complète, surtout comparée aux hommes politiques ou aux grands acteurs, a précisé Kathleen Durocher, qui pendant sa maîtrise s’est spécialisée sur les conditions de travail et de vie des Allumettières de Hull à la compagnie E. B. Eddy de 1854 à 1928.

Ainsi, les femmes souffrent d’un manque cruel de visibilité. Veux, veux pas, quand on va sur Google, par exemple, et qu’on cherche un nom, c’est le premier résultat qui ressort. Ça donne une certaine importance, voire une légitimité aux personnes qui ont leur page, parce que c’est une encyclopédie, elles font partie du “grand savoir”, donc ça leur donne une place, a argumenté Kathleen Durocher.

Le profil du contributeur

La sous-représentation pourrait aussi s’expliquer par le profil des contributeurs. Ces derniers sont majoritairement des hommes blancs, occidentaux, âgés de 18 à 49 ans. Cela implique un biais de genre dont les contributeurs sont conscients, puisqu’une page Wiki y est consacrée.

Le nombre de femmes éditant Wikipédia est environ dix fois inférieur à celui des hommes, la nature et la quantité du contenu reflètent ce biais. La Wikimedia Foundation, qui héberge et soutient Wikipédia, reconnaît ce biais de genre de fait et prend des mesures pour augmenter le nombre d'éditrices de Wikipédia, ainsi que le nombre d'articles relatifs aux femmes, peut-on lire sur cette page.

Pour changer la donne et rééquilibrer la situation, le mouvement Art+Feminism cherche à améliorer la couverture du genre, du féminisme et des arts sur Wikipédia.

Pour sa part, Rosa-Iris Rovira apporte aussi sa pierre à l’édifice. Elle organise des edit-a-thons à Ottawa pour augmenter la couverture des sujets féminins dans Wikipédia et encourager les femmes à éditer Wikipédia.

Elle envisage prochainement d’écrire la page Wiki de Donalda Charron, ainsi que celle de Marie-Thérèse Archambault, une philosophe et enseignante qui s’était d’abord fait connaître à la grandeur du Québec à l’âge de 13 ans pour son obstination à être servie en français par la compagnie de tramway d’Ottawa.

Avec plus de 40 millions d'articles dans plus de 250 langues différentes, Wikipédia reste l’ouvrage de référence général le plus important et le plus populaire sur Internet.

Wikipédia en français compte :

  • 2 159 618 articles

  • 20 653 contributeurs enregistrés actifs

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Égalité des sexes