•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une bière aux grillons... pourquoi pas!

Des grillons sur une table devant quelques verres de bières.

Les grillons donnent un goût de bacon et de pain grillé à la bière selon le copropriétaire de la Microbrasserie Lion bleu, David Otis.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Radio-Canada

La Microbrasserie Lion bleu d’Alma et deux entreprises du Bas-Saint-Laurent ont trouvé une façon originale de se démarquer : elles lanceront bientôt une bière noire aux grillons!

Le résultat est le fruit d’une collaboration entre l’entreprise almatoise, la microbrasserie La baleine endiablée de Rivière-Ouelle et la ferme d’élevage de grillons Entomo DSP de Saint-Pascal.  Toutes les trois avaient soif d'un produit surprenant.

Un employé tient une plaque où des grillons sont disposés.

Un employé vérifie l'état des grillons prélevés dans la ferme d'élevage d'Entomo DSP de Saint-Pascal.

Photo : Radio-Canada

On a vraiment torréfié le grillon pour faire comme si c'était une céréale, explique le copropriétaire du Lion bleu, David Otis. Avec le grillon, on est allé chercher des petites notes de noisette, un petit côté de noix intéressant. Et on ose espérer que le côté protéiné du grillon va aider à la tenue de mousse aussi.

Des grillons sont jetés dans une cuve où la bière est brassée.

On ne lésine pas sur la quantité de grillons pour donner du goût à cette nouvelle bière!

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Le défi était de taille puisque les insectes peinent encore à se faire une place à table. Pourtant, ils sont riches en protéines et en vitamines. Leur élevage est aussi beaucoup plus écologique que l'élevage animal. Mais la barrière psychologique décourage encore plusieurs consommateurs.

On a vite compris que si on veut mettre de l'avant ce type de pratique alimentaire, la meilleure façon de la valoriser, c'est de la présenter via des restaurateurs et des transformateurs.

Maxime Dionne, président et cofondateur d'Entomo DSP
David Otis devant des cuves où la bière est brassée.

Dans les installations de la Microbrasserie Lion bleu, David Otis met la touche finale à la bière qui sera mise en marché.

Photo : Radio-Canada / Mélissa Paradis

Le brasseur du Lion bleu est sûr de voir le produit charmer les plus sceptiques.

Ça va quand même être le fun de lancer un défi à ton ami, à ta sœur, à ta famille. Je pense que ça va partir comme des petits pains chauds!, lance David Otis.

Les curieux pourront mettre la main sur une Stout aux grillons d'ici un mois dans l'une des deux microbrasseries et en épicerie.

D'après le reportage de Mélissa Paradis

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Bière et vin