•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Terrains de jeu vieillissants : les conseillers municipaux divisés sur le financement

Un module de terrains de jeu avec de la rouille.

Le terrain de jeu Vincent-Massey a été évalué à l’automne et jugé sécuritaire.

Photo : CBC/Guy Quenneville

Radio-Canada

Quelques conseillers municipaux de Saskatoon ont tenté en vain d’augmenter le financement pour moderniser les terrains de jeu de la Ville.

Le conseil municipal avait déjà mis de côté 250 000 $ pour 2020 et 2021 afin d'effectuer des travaux d’amélioration, de remplacement et de réparation de six terrains de jeu.

Selon quatre conseillers municipaux, ce n’est pas assez. La conseillère municipale du quartier 9, Bev Dubois, a présenté une motion visant à augmenter ce financement de 200 000 $ par an, mais la tentative est demeurée infructueuse.

Un homme politique devant un terrain de jeu.

Le conseiller municipal de Saskatoon, Troy Davies, qui représente le quartier 4.

Photo : CBC/Guy Quenneville

Trois autres conseillers se sont rangés derrière elle, soit Troy Davies, Randy Donauer et Ann Iwanchuk.

Les conseillers Hilary Gough, Zach Jeffries, Sarina Gersher, Mairin Loewen, Cynthia Block et le maire Charlie Clarke ont quant à eux rejeté cette motion.

Je pense que, s’ils venaient tous passer une journée à l’École Vincent-Massey et jouer sur ce terrain de jeu, ils comprendraient mon point de vue, souligne Troy Davies, faisant allusion à cet espace datant de 20 ans.

Gros plan d'un coin fissuré sur une grille en acier.

Le terrain de jeu de l'École Vincent-Massey se fait vieux.

Photo : CBC/Guy Quenneville

« En bon état »

De son côté, la directrice du développement de la communauté de Saskatoon, Lynne Lacroix, a dit au conseil municipal cette semaine que le terrain de jeu en question avait été évalué à l’automne et qu’il était jugé en bon état.

Bien qu’il ait 20 ans, il fait partie malheureusement des plus récents. Il est sécuritaire à utiliser.

Lynne Lacroix

Un avis que Troy Davies ne partage pas.

Un enfant tombe et il est susceptible de se blesser à la tête.

Troy Davies

Lynne Lacroix répond que la Ville avait remplacé tous ses terrains de jeu en bois ces dernières années. Nous en sommes maintenant aux terrains de jeu en métal et en structures composites que nous travaillons à remplacer chaque année.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Politique municipale