•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une oeuvre d'Yvon Gallant mise en vente sur Kijiji à son insu

Tableau illustrant 4 angles de la rue Saint-Adolphe, à Baie-Saint-Paul.

La toile « Rue Saint-Adolphe », d'Yvon Gallant, aurait été mise en vente sur Kijiji à son insu.

Photo : Yvon Gallant

Camille Bourdeau

Yvon Gallant soupçonne une connaissance de lui avoir volé un tableau pour le mettre en vente sur Kijiji au prix de 4200 $.

Si vous voyez la peinture Rue Saint-Adolphe, elle a été volée par un de mes amis, peut-on lire sur la page Facebook de l’artiste acadien Yvon Gallant.

L’oeuvre disparue se trouvait dans sa chambre avant d’être mise en vente sur la plateforme de vente en ligne. 

La toile Rue Saint-Adolphe a été créée à Baie-Saint-Paul, dans Charlevoix, en 2011. Il s’agit d’une grande toile continue en quatre tableaux illustrant des maisons anciennes d'une rue de Baie-Saint-Paul.

Yvon Gallant estime qu’elle mesure 91 cm sur 152 cm.

C’est après une conversation avec son agent, Daniel Chiasson, qu’Yvon Gallant a constaté que le tableau ne se trouvait plus chez lui. 

Une femme a appelé mon agent pour dire que quelqu’un vendait une peinture d’Yvon sur Kijiji [...]. Il m’a dit : "Quelqu’un m’a dit que tu vendais une peinture sur Kijiji". J'ai dit : "Non, c’est impossible!"

Yvon Gallant, artiste

Ils se sont rendus sur le site Internet pour constater que la peinture était bel et bien annoncée, sous le titre Les quatre saisons, et vendue au prix de 4200 $.

Yvon Gallant.

Yvon Gallant fait de la peinture depuis plus de 40 ans.

Photo : Radio-Canada / Anthony Azard

Comme il n’y a eu aucune entrée par effraction chez lui, il soupçonne une de ses connaissances de l’avoir volé.

Il se souvient qu'il y a quelques mois, la personne en question lui avait rendu visite. Il aurait offert à son invité d'aller à pied, avec lui, faire quelques emplettes. Ce dernier aurait décliné l’offre, indiquant qu’il l'attendrait à la maison.

Yvon Gallant a quitté sa résidence, laissant seul chez lui celui qu’il soupçonne aujourd’hui d’avoir volé le tableau pendant son absence. 

Afin de retrouver le tableau, l’artiste a fait appel aux autorités, mais sans preuve, il croit qu'il sera difficile de déposer des accusations contre lui.

Je ne peux pas prouver que c’est lui 100 %. Même si je peux prouver que c’est lui, je ne mettrai pas des charges contre lui, je veux juste avoir ma peinture!

Yvon Gallant, artiste

Yvon Gallant indique qu’il a tenté de joindre le présumé voleur pour lui demander de lui rendre la toile. Celui-ci a bloqué toute communication avec lui, juste avant que l’annonce disparaisse de Kijiji. 

Il ignore si la toile est toujours en sa possession ou si elle a été vendue. Je n’ai pas beaucoup d'espoir de la retrouver, se désole-t-il.

Yvon Gallant indique qu'il attend toujours des nouvelles de la Gendarmerie royale du Canada. Le corps policier n'a pas encore répondu à nos questions.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Vol