•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Renaud chante pour vos gosses et avec ses tripes

Il apparaît en vrai dans une bande dessinée.

À 67 ans, Renaud revient à la charge avec un album qui vise les enfants.

Photo : capture d'écran de YouTube

Louis-Philippe Ouimet

L'interprète de Miss Maggie a souvent été donné pour mort, mais voilà que la voix rauque de l'Hexagone revient avec un 17e album intitulé Les mômes et les enfants d’abord, audacieuse missive d'amour pour les petits et pour ceux qui refusent de vieillir. À déguster comme un Mistral gagnant.

Il n'a que 67 balais, mais Renaud a l'air d'en avoir beaucoup plus dans le vidéoclip de la chanson qui ouvre son nouvel album, Les animals. Celui qui, à une certaine époque, buvait plusieurs litres de pastis par jour a la main gauche qui tremblote et le regard un peu effaré. Et aujourd'hui, il chante dans une salle de classe son amour des animaux : Autrefois, on l'appelait Renaud le renard / Mais depuis qu'il boit du lait / Il est bien plus peinard.

Véritable ode à l'enfance, les chansons pour Les mômes et les enfants d’abord constituent un cri du coeur de Renaud. Si j’ai fait ce disque, c’est peut-être pour essayer d’exorciser mes vieux démons et mes 10 ans, a-t-il confié au magazine Paris Match.

Retour en enfance

La nostalgie de l'enfance perdue s'entend bien et ce n'est pas un hasard si les journalistes européens ont été conviés à une première écoute dans l'école maternelle du 14e arrondissement que fréquentait le jeune Renaud.

Sur ce disque, écrit en huit jours, il y a entre autres les chansons Mes copains, Y sont mis l'feu dans l'école, Le petit crabe et la langoustine, Y'a un monstre sous mon lit et C'est la récré. La voix est fragile, de plus en plus rauque (comme si c'était possible). Ma voix est de pire en pire, mais au moins elle n’est pas passée par des ordinateurs, des bidouillages, a dit le principal intéressé au quotidien Le Parisien.

Renaud a relevé avec brio le défi. Ses textes au langage coloré vont plaire à ses admirateurs de la première heure et à leurs enfants. Je sais que ça fait marrer les mômes, les gros mots. J'ai reçu des dizaines de lettres d'enfants, depuis des années, qui me disent chaque fois : "On aime bien tes chansons, là plein [au lieu de "il y a plein"] de gros mots dedans." Alors j'ai dit : "Vous aimez les gros moments? Et bah, je vais vous en donner", a dit Renaud au micro du réseau de radio RTL.

Sinon, les illustrations de cet album sont signées par le créateur de Titeuf, ZEP.

Pourquoi se droguer? - Ringo Rinfret

Ringo Rinfret (alias Bruno Landry de RBO) nous a déjà parlé de la drogue, mais Renaud réussit à éviter la caricature avec On va pas s'laisser pourrir. Le Mister Renard chante la drogue, car il s'y connaît en la matière.

Visiblement, il a des regrets et il lance une mise en garde à l'enfant de 10 ans qu'il a déjà été : Je connais un pote chanteur qui a paumé 10 ans de sa vie [...] tout ça à cause du pastis, le seul poison de Marseille, à cause d'une vie bien trop triste, à cause d'une vie sans soleil. Respect.

On est à des années-lumière des chansons de Carmen Campagne et d'Henri Dès. Alors, allez-vous confier votre gamin à Renaud dont le lourd passé a été par moments bien arrosé?

En guise de présentation, Renaud a laissé un petit mot à ses fans pour la sortie de son nouveau disque, une forme de mise en garde aux parents qui voudraient écouter en famille les nouvelles chansons parfois très crues, en verlan et en argot. Parce que vous croyez que Brassens il prenait des pincettes quand il chantait qu'il pensait à Fernande et à Lulu? Moi, j'suis sympa, j'vous l'dis. Alors, maintenant que vous z'êtes préviendus, allez pas porter plainte pour gromophilie. Ce serait digoulasse, a écrit Renaud.

Le Renaud modèle 2019

Avec ses mélodies accrocheuses, ses textes toujours aussi savoureux, Les mômes et les enfants d’abord est sans aucun doute un disque hybride pour les 7 à 77 ans qui ont toujours l'enfance tatouée sur le cœur.

Le temps est assassin, mais Il est pas né ou mal barré, le crétin qui voudra m'enterrer, lançait Renaud en 2016 sur sa chanson Toujours debout. Avec cette bouteille à la mer intitulée Les mômes et les enfants d’abord, qui paraît aujourd'hui, le chanteur garde la légende bien vivante.

Renaud Les mômes et les enfants d’abord
Réalisé par Thierry Geoffroy et Bertrand Lamblot
Parlophone France / Warner Music  

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts