•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ismaël Habib débouté en Cour d'appel

Ismaël Habib est habillé en combattant, tient un fusil d'assaut et lève le doigt en l'air pour faire le signe du groupe armé État islamique.

Ismaël Habib s'était dit prêt à mourir en martyr pour le groupe armé État islamique en Syrie.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Cour d’appel a rejeté la demande d’Ismaël Habib d’obtenir un nouveau procès. Sa condamnation et sa peine de 9 ans de prison pour avoir voulu rejoindre les rangs du groupe armé État islamique (EI) sont donc confirmées.

Les trois juges de la Cour d'appel avaient pris l'affaire en délibéré fin octobre.

Ismaël Habib est le premier adulte canadien à avoir été reconnu coupable d'avoir voulu quitter le Canada afin de rejoindre un groupe terroriste à l'étranger. Il s'était dit prêt à mourir en martyr pour l'EI en Syrie.

Son avocat a plaidé le fait que le jeune homme avait subi une influence et que ses aveux n'auraient jamais dû être admis en preuve au procès.

Il souhaitait subir un nouveau procès ou être acquitté par la Cour d'appel.

Avec les informations de Geneviève Garon et Isabelle Richer

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Procès et poursuites

Justice et faits divers