•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des jeunes lui offrent un souhait en cadeau avant de mourir

Les élèves de l'école secondaire Des Pionniers de gauche à droite à l'arrière : Dylan Dessureault, Daphnée Dupont, Emmanuel Gélinas, Ève Desrochers, Marie-Maude Bouffard, Steven Bilodeau. À l'avant : Emilia Leiva et Juan Lorenzo Montecinos.

Les élèves de l'école secondaire Des Pionniers de gauche à droite à l'arrière : Dylan Dessureault, Daphnée Dupont, Emmanuel Gélinas, Ève Desrochers, Marie-Maude Bouffard, Steven Bilodeau. À l'avant : Emilia Leiva et Juan Lorenzo Montecinos.

Photo : Radio-Canada / Claudie Simard

Claudie Simard

Des élèves de deuxième secondaire de l'école des Pionniers à Trois-Rivières s'apprêtent à réaliser le rêve d'un homme atteint d'un cancer incurable.

Le projet est né alors que les six adolescents étaient à la recherche d’une idée pour leur cours en entrepreneuriat.

L’un d’eux, Steven Bilodeau, a raconté à son équipe l’histoire d’un homme qu’il connaissait. Rapidement, le groupe s’est mobilisé pour aider Juan Lorenzo Montecinos et sa femme, Emilia Leiva.

Après 53 ans de mariage, le couple originaire du Chili traverse une épreuve difficile; l’automne dernier, Juan a appris de son médecin qu’il était atteint d'un cancer incurable. Il m’a dit : il te reste 3 mois de vie. Ça veut dire que je devrais mourir le 19 décembre... mais je n'y crois pas, raconte-t-il.

La nouvelle est venue aux oreilles de Steven qui a choisi de passer à l’action. Quelqu’un m’a dit un jour que le plus beau verbe après le verbe aimer, c’est le verbe aider.

Il a donc appelé Juan pour lui demander ce qui pourrait lui faire plaisir. Celui-ci a répondu qu'il aimerait que sa nièce, qui n'a jamais quitté le Chili, puisse venir le voir et découvrir le Canada.

Je n'ai jamais pensé qu'il m'arriverait une affaire de même. Mais en le connaissant bien lui [Steven], bien, oui, ça va marcher!

Juan Lorenzo Montecinos
Juan Lorenzo Montecinos et sa femme, Emilia Leiva.

Juan Lorenzo Montecinos et sa femme, Emilia Leiva.

Photo : Radio-Canada

Un voyage à planifier

Le groupe est déterminé et la campagne de financement est lancée : vente de chocolats, événement-bénéfice et socio financement sur la plateforme gofundme.com, sous le nom Projet entrepreneurial : Le rêve d'une vie. L'objectif est d'amasser au moins 1 200 $ et de coordonner la venue de la nièce de Juan.

Un défi qui ne fait pas peur aux jeunes adolescents. On peut dire que c'est une grosse somme, mais quand on regarde le projet, ça en vaut la peine, beaucoup, dit Emmanuel Gélinas.

Ces jeunes ont par contre un adversaire invisible : la mort. Car si les médecins ont parlé du mois de décembre, la nièce de Juan elle, n'arrivera qu'en février, pour célébrer le 54e anniversaire de mariage du couple.

Un détail pour Juan, qui n'a pas l'intention de manquer cette fête. Je ne suis pas prêt à quitter cette vie-là dit-il, je pense qu’il me reste encore un peu de surprises.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Engagement communautaire