•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une application veut faire revivre la molette cliquable de votre vieil iPod

Steve Jobs présente quatre modèles de l'iPod Nano.

Différents modèles de l'iPod Nano, produit par Apple de 2005 à 2017

Photo : Reuters / Robert Galbraith

Radio-Canada

Un développeur d’applications pour le système d’exploitation iOS travaille présentement à créer une application qui modifierait l’affichage de votre téléphone intelligent pour qu’il ressemble à un iPod classique, avec son emblématique molette cliquable (click wheel), selon ce que rapporte le site The Verge.

Elvin Hu, étudiant en design au collège Cooper Union, à New York, a eu l’idée de l’application lorsqu’il écrivait un texte sur l’évolution de l'iPod pour l’école.

Je suis un fan des produits Apple depuis que je suis tout petit. Avant même que ma famille puisse s’en offrir un, je dessinais l’interface utilisateur de l'iPhone sur des boîtes de Ferrero Rocher. Les produits Apple [...] ont grandement influencé ma décision de choisir le design comme carrière.

La molette – entièrement digitale cette fois – aura les mêmes caractéristiques que celle que l’on trouvait sur le iPod classique, avec le retour tactile et les sons de clics originaux. La molette cliquable a fait son apparition avec le tout premier iPod, en 2001, puis a été intégrée à plusieurs modèles subséquents comme les iPod Mini, Shuffle et Nano.

L’application comprend aussi l’ancienne fonction d’Apple du nom de Cover Flow, qui permettait aux propriétaires d’iPod de naviguer dans la bibliothèque iTunes en balayant les pochettes de leurs albums favoris.

Même si l’application devrait être prête pour le mois de décembre, il n’est pas certain qu’elle se retrouvera de sitôt dans nos téléphones. Cela dépendra largement d’Apple, qui aurait des raisons légitimes de ne pas l’approuver (brevets et autres), selon Hu.

Si Apple décide de bloquer la sortie de l’application, Hu pense peut-être « la rendre disponible comme projet en exploitation libre (open source), après avoir vu la réponse de la communauté ».

Avec les informations de The Verge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Téléphones intelligents

Techno