•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après son arrestation, le chef démissionnaire de Nutashkuan organise une assemblée

Rodrigue Wapistan, chef du conseil de bande de Nutashkuan, en entrevue.

Rodrigue Wapistan a annoncé sa démission sur Facebook mercredi (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le chef démissionnaire, Rodrigue Wapistan, signe un communiqué dans lequel il annonce cette rencontre vendredi matin à la salle Uashamiss et convie exclusivement les membres de la communauté.

Tous les bureaux du conseil de bande seront fermés pendant l’événement.

Dans la publication Facebook où la convocation est diffusée, M. Wapistan appelle à la discrétion, tout en indiquant qu’un communiqué de presse sortira après l’assemblée.

« Et je demanderais à mes gens de ne pas commenter aux médias et sur les réseaux sociaux, afin de respecter le processus. »

— Une citation de  Rodrigue Wapistan, chef de Nutashkuan

Rodrigue Wapistan a annoncé sa démission sur Facebook mercredi. Le communiqué diffusé jeudi après-midi porte pourtant sa signature de chef.

Cette annonce de démission survient après l’arrestation de Rodrigue Wapistan par des agents de la Sûreté du Québec pour menaces, intimidation et voies de fait.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.