•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le déménagement de la bibliothèque de La Baie ira de l’avant

L'ancienne église Saint-Édouard de La Baie, fermée depuis 12 ans.

Photo : Radio-Canada / Gilles Munger

Radio-Canada

Après moult tergiversations, la bibliothèque de La Baie se retrouvera dans l’église Saint-Édouard qui est fermée depuis maintenant 13 ans.

Cependant, avant que ce déménagement puisse aller de l’avant, le bâtiment patrimonial et le presbytère adjacent devront faire l’objet d’un important chantier de conversion.

La mairesse de Saguenay, Josée Néron, a assuré, lors d’une conférence de presse tenue jeudi, que ce projet est bel et bien réaliste.

Il est possible de relocaliser [sic] la bibliothèque dans l’église. Je sais qu’il y a eu toutes sortes d’histoires [par rapport à ce lieu de culte]. Par contre, je peux le confirmer : c’est possible, a-t-elle affirmé, d’un ton confiant.

Le chef de la Division des arts, de la culture et des bibliothèques de Saguenay, Luc-Michel Belley, a abondé dans le même sens.

Plusieurs livres reposent sur les rayons d'une bibliothèque.

Si l'échéancier est respecté, les lecteurs délaisseront cet espace situé dans l'immeuble du Théâtre du Palais municipal de La Baie pour se diriger vers la nouvelle bibliothèque à compter de 2022.

Photo : Radio-Canada

Il a mentionné que des scénarios catastrophes ont déjà été évoqués en lien avec l’église Saint-Édouard, notamment que l'immeuble allait s’effondrer.

Or, a-t-il insisté, l’église se trouve dans un état sain.

Le coût du chantier est évalué à 11 millions de dollars.

La Ville de Saguenay épongera la majeure partie de la facture, soit 6 millions de dollars.

Les autorités municipales calculent qu’en profitant de différents programmes gouvernementaux existants, Québec pourrait fournir 3 millions et demi de dollars. Le reste de la somme proviendrait du milieu.

Le président du comité Patrimoine Saint-Édouard, Martin St-Pierre, a indiqué que certains citoyens sont clairement disposés à délier les cordons de leur bourse.

Des gens m’ont dit, à travers les années, qu’ils étaient prêts à sortir leur chéquier pour faire des dons. Ils veulent laisser un héritage. C’est le temps de le faire. Alors, le comité va les interpeller. Ce sera un héritage pour la communauté, a-t-il expliqué.

Si tout se déroule comme prévu, le chantier sera lancé en 2021 et la nouvelle bibliothèque pourra accueillir les lecteurs dès l’année suivante.

D'après le reportage de Denis Lapierre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Livres