•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bruno Paradis réélu comme préfet de la MRC de La Mitis

Bruno Paradis en entrevue avec Radio-Canada

Le préfet de la Mitis et maire de Price, Bruno Paradis, a été réélu par ses pairs à la tête de la MRC.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Radio-Canada

Bruno Paradis a été réélu préfet de la MRC de La Mitis. Le maire de Price a été élu par ses pairs, et ce, sans opposition.

14 des 16 maires ont choisi de le reporter au pouvoir. Un bulletin de vote a été rejeté et un autre maire était absent au moment de l'élection.

M. Paradis profitera donc d'un nouveau mandat de deux ans, contrairement aux autres préfets élus au suffrage universel qui demeurent en poste pour une durée de quatre ans.

Locaux de la MRC

La MRC de La Mitis déménagera au centre-ville de Mont-Joli.

Photo : MRC de La Mitis

Au cours de son mandat, le préfet souhaite investir dans l'industrie du tourisme, la formation et le commerce de proximité.

Pour réaliser ces projets, la MRC de La Mitis peut compter sur une aide financière additionnelle d'un million de dollars par année à la suite du pacte fiscal signé en octobre dernier.

Bruno Paradis ajoute que l'abolition des Conférences régionales des élus (CRÉ) amène les MRC à un jouer un rôle social et identitaire de plus en plus important.

On le voit bien, les préfectures jouent de plus en plus ce rôle-là, de nouveaux mandats nous sont donnés par le gouvernement.

Bruno Paradis, préfet de la MRC de La Mitis

Le préfet ajoute que depuis les années 1980, la MRC est passée de quelques employés à près d'une trentaine aujourd'hui.

La grosseur d’une MRC est relativement parfaite, c’est-à-dire que nous sommes en mesure d’avoir un sentiment d’appartenance, de se voisiner les uns les autres, alors qu'une région administrative des fois c’est trop grand pour développer un sentiment aussi fort, ajoute Bruno Paradis.

Le préfet souhaite aussi analyser les finances municipales de son territoire pour trouver des moyens d'échanger des services dans l'objectif de réduire les coûts.

Avec les informations de Louis Lessard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Bas-Saint-Laurent

Politique municipale