•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau préfet pour la MRC de Sept-Rivières

Le maire de Port-Cartier, Alain Thibault

Le maire de Port-Cartier est le nouveau préfet de la MRC de Sept-Rivières (archives).

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Marie Kirouac-Poirier

Alain Thibault est le nouveau préfet de la Municipalité régionale de comté (MRC) de Sept-Rivières. Le maire de Sept-Îles a passé le flambeau au maire de Port-Cartier mercredi soir lors d'une séance de la MRC.

Le nouveau préfet de la MRC de Sept-Rivières assurera ses fonctions dans une volonté de continuité.

Il y a toujours eu une bonne entente et on va faire en sorte qu'il y ait une très bonne entente pour les deux prochaines années

Alain Thibault, préfet MRC de Sept-Rivières et maire de Port-Cartier

Il est dans la tradition de la MRC de partager le mandat de préfet entre les maires des deux grandes localités du territoire.

La MRC de Sept-Rivières représente les villes de Sept-Îles, de Port-Cartier ainsi que le secteur du lac Daigle et les deux territoires non organisés du Lac-Walker et de Rivière-Nipissis.

Un budget équilibré

La séance spéciale de la MRC a également été l'occasion d'adopter le budget pour 2020. Un budget de 4,6 millions de dollars a été adopté. Une augmentation de 500 000 $ comparativement au budget de l'an passé.

Le directeur général et secrétaire-trésorier de la MRC, Alain Lapierre, explique que ces revenus additionnels proviennent du nouveau pacte fiscal qui a été signé avec le gouvernement du Québec et les municipalités à l'automne et d’un fonds du développement du territoire qui augmente d'un peu plus de 280 000 $. Le solde vient des redevances sur les ressources naturelles, a-t-il indiqué.

L’abolition des Conférences régionales des élus (CRE) a concédé de nouvelles responsabilités aux MRC et ce budget vise à créer des ressources pour répondre aux nouvelles demandes. L'embauche d'un agent de développement supplémentaire et d'un adjoint trésorier est notamment prévue dès que possible.

Une subvention pour lutter contre la pauvreté

La MRC aura dès janvier une nouvelle enveloppe de 459 000 $ pour lutter contre la pauvreté. Cette subvention sera en vigueur pour quatre ans, rétroactivement de 2018 à 2021. La plupart des organismes vont être capables de trouver leur compte dans cette enveloppe, a indiqué M. Lapierre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Politique municipale