•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une adolescente albertaine émeut ses camarades en leur faisant des compliments

Une photo d'Olivia Brockhoff.

Olivia Brockhoff a offert des compliments à ses camarades de classe pour un projet dans un cours sur les médias.

Photo : Olivia Brockhoff

Radio-Canada

Dès qu'elle a vu une vidéo sur YouTube montrant des jeunes du secondaire réagissant après avoir reçu des compliments, Olivia Brockhoff a su qu'elle voulait reproduire l’expérience.

Durant un cours sur les médias à l'École secondaire Holy Rosary, de Lloydminster, l'élève de 10e année s'est adressée à ses camarades et à ses professeurs, caméra à la main, et leur a dit qu'elle voulait les filmer parce qu'elle les trouvait beaux et belles.

Son projet a suscité toute une gamme d'émotions. Certaines personnes ont pleuré, d’autres ont souri, ri ou dit merci.

C’était un projet très émotif. Moi aussi, j’ai eu une grosse réaction après avoir regardé toutes les vidéos et avoir terminé le montage, raconte Olivia Brockhoff.

Un compliment peut vraiment changer la journée de quelqu’un, ajoute l’adolescente.

Sa vidéo, publiée sur Facebook dimanche, avait été visionnée près de 12 000 fois en date de jeudi.

Ce n'est pas la première fois qu’Olivia Brockhoff fait de grands efforts pour faire sourire quelqu'un d'autre. En 6e année, elle a lancé une campagne pour amasser des pyjamas pour l’Hôpital Stollery pour enfants d’Edmonton, que la sœur cadette d'un ami avait visité.

La campagne Project PJ by Olivia a permis de recueillir des milliers de dons de pyjamas pour l’hôpital. Cinq ans plus tard, l'adolescente a élargi sa campagne à un autre hôpital.

Je veux que le monde soit un bel endroit pour tout le monde autour de moi et je veux aider le plus de gens possible autour de moi, conclut-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Société