•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Défilé de l'Action de grâces venteux à New York

La météo a bien failli gâcher le défilé de la chaîne de magasins Macy's.

Un ballon à l'effigie d'Olaf, le bonhomme de neige du film de Disney « Frozen ».

Il s'agissait du 93e défilé de Macy's.

Photo : Reuters / Caitlin Ochs

Radio-Canada

Le vent n'a pas empêché la tenue du traditionnel défilé new-yorkais de l'Action de grâces, mais les ballons volaient assurément plus bas que d'habitude.

Des avertissements et des alertes de vents violents avaient été émis pour jeudi, si bien que les organisateurs n'ont donné leur aval à l'événement qu'une heure avant son coup d'envoi.

Les ballons ont toutefois volé moins haut que l'an dernier, plus proche de la hauteur minimum (3 mètres) que de la limite maximum (16 mètres) fixée par la réglementation de la Ville de New York.

Des vents de 21 km/h accompagnés de rafales soufflant à 51 km/h ont soufflé pendant le défilé, qui s'est finalement déroulé sans anicroche, ou presque.

Un ballon de Casse-Noisette a notamment fait trébucher un participant, qui s'est relevé aussitôt. Un autre, à l'effigie du Grinch, a frôlé des arbres, flanquant du même coup une bonne frousse à la foule de spectateurs réunis aux abords du défilé.

À New York, le règlement municipal stipule que les ballons doivent être immobilisés au sol lorsque des vents de plus de 37 km/h et des rafales de plus de 55 km/h sont enregistrés.

L'organisation du défilé new-yorkais de l'Action de grâces, symbole ultime de la fête familiale la plus importante de l'année aux États-Unis, exige chaque année la participation d'environ 8000 personnes.

Quelque 24 ballons sont ainsi tirés dans les rues de la mégapole américaine, dont celui du père Noël, qui ferme la marche chaque année.

La tenue du défilé de 2019 était toutefois menacée par une importante tempête qui s'est abattue sur la côte atlantique, mercredi, générant des précipitations et des pannes de courant.

Tout indique d'ailleurs que les effets de cette tempête continueront de se faire sentir pendant toute la fin de semaine de l'Action de grâces.

Avec les informations de CNN, et Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Conditions météorologiques

International