•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La route 138 plutôt qu’un pont à Tadoussac, selon le ministre des Transports

A05P9013

Le ministre des transports, François Bonnardel

Photo : Radio-Canada / Daniel Coulombe

Radio-Canada

Le ministre québécois des Transports, François Bonnardel, souhaite prioriser le prolongement de la route 138 plutôt que la construction d'un pont entre Tadoussac et Baie-Sainte-Catherine.

François Bonnardel rappelle que les traversiers Jos-Deschênes II et Armand-Imbeau II ont coûté très cher aux contribuables, soit 360 millions de dollars.

Le ministre préfère que les prochains investissements permettent de concrétiser les prochaines phases de prolongement de la route 138, soit les trajets entre Kegaska et La Romaine ainsi celui entre Tête-à-la-Baleine et La Tabatière.

Pour les gens de la Côte-Nord, je sais qu’il y a deux projets immensément importants, dit-il. Le pont sur le Saguenay et la route 138. Pour moi et pour le gouvernement, la prolongation de la route 138 est notre priorité.

Un peu plus d’un mois après les élections fédérales, François Bonnardel souhaite maintenant entamer des discussions avec la nouvelle ministre canadienne de l’Infrastructure et des Collectivités, Catherine McKenna. Il veut s’assurer d’obtenir une contribution monétaire du gouvernement du Canada pour réaliser le prolongement de la 138.

Mardi, la CAQ a refusé une motion présentée à l’Assemblée nationale par le député péquiste de René-Lévesque, Martin Ouellet, pour demander au gouvernement de lancer les appels d’offres d’ici la fin de l’année 2019 pour l’attribution d’un contrat de services professionnels et pour la mise à jour des études.

En septembre, François Bonnardel affirmait qu'il ne fermait pas la porte au projet de pont à l'embouchure de la rivière Saguenay. De son côté, le premier ministre François Legault avait qualifié le projet d'irréaliste.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !