•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nombreux joueurs autonomes pour les Roughriders : l’hiver chargé de Jeremy O’Day

Jeremy O'Day lors de la conférence de presse pour annoncer sa nomination au poste de directeur général des Roughriders.

Un peu moins d'un an après son embauche, Jeremy O'Day devra renouveler ou laisser partir environ la moitié de son équipe (archives).

Photo : La Presse canadienne / Michael Bell

Charles Lalande

Le visage du groupe de joueurs qui a mené les Roughriders de la Saskatchewan au sommet de la Division ouest en saison régulière risque fort probablement de changer avant le coup d’envoi du prochain camp d’entraînement, en mai prochain.

Au total, 33 footballeurs qui ont vécu l’élimination crève-coeur en finale de l’Ouest du 17 novembre dernier seront admissibles au statut de joueur autonome en février prochain, lorsque le marché des agents libres de la Ligue canadienne de football (LCF) prendra son envol.

Conscient qu’il n’aura pas le temps de chômer cet hiver, le directeur général Jeremy O’Day voit cela comme un important défi à relever, et ce, moins d’un an après son embauche. Il a réglé un premier dossier mercredi matin en ayant convaincu le demi défensif Loucheiz Purifoy d’apposer son nom au bas d’un contrat de deux saisons avec le Vert et Blanc.

Loucheiz Purifoy s'amuse avec un coéquipier après avoir inscrit un touché.

Loucheiz Purifoy (à gauche) célèbre son touché marqué sur un retour de botté d'envoi de 87 verges le 27 juillet dernier contre les Lions de la Colombie-Britannique.

Photo : La Presse canadienne / DARRYL DYCK

Refusant de voir cela comme une montagne, il se dit heureux de pouvoir compter sur quelques ténors dans son échiquier offensif, dont le chef d’orchestre Cody Fajardo. Il n’en demeure pas moins que les contrats de plusieurs joueurs partants devront être renouvelés, dont les quatre receveurs, les trois secondeurs et le quatuor de la ligne défensive.

Si je me laissais atteindre par tout cela, je ne serais pas l’homme de la situation

Jeremy O'Day

« Depuis notre élimination, nous sommes en mode d'évaluation. Je passe beaucoup de temps avec l'entraîneur-chef Craig Dickenson pour évaluer tous nos joueurs, position par position, en plus de regarder ceux qui deviendront disponibles ailleurs dans la LCF. »

Loin de lui l'idée de faire de l'âgisme. Jeremy O'Day avoue que l'âge est un facteur qu'il évalue, surtout quand il est question d'un joueur aux exigences salariales élevées. Il faut surtout évaluer l'apport d'un joueur et son salaire, a-t-il précisé, sachant qu'il devra faire l'exercice lorsqu'il se penchera sur l'avenir au sein de son organisation de Solomon Elimimian et d'Emmanuel Arceneaux, respectivement âgés de 33 et 32 ans.

Des départs vers la NFL?

Le demi défensif Nick Marshall tente d'échapper aux joueurs des Eskimos d'Edmonton après une interception.

Le demi défensif Nick Marshall a effectué deux touchés à la suite d'une interception lors de la saison 2018.

Photo : La Presse canadienne / Mark Taylor

Chaque année, des dizaines de joueurs de la LCF tentent leur chance au niveau supérieur, la NFL. Du côté des Riders, les noms de quatre prétendants qui pourraient intéresser les recruteurs de la meilleure ligue de ballon ovale au monde reviennent souvent. Il s'agit du receveur Shaq Evans, du demi défensif Nick Marshall ainsi que des secondeurs Derrick Moncrief et Cameron Judge.

Chose certaine, le sort de ces quatre joueurs ne semble pas nuire au sommeil de Jeremy O'Day. C'est encore [une situation] très embryonnaire. Je ne pense pas que nous pouvons prédire [qui pourrait faire le saut dans la NFL] alors que leur saison n'est pas encore terminée.

Qu'arrivera-t-il avec Patrick Lavoie?

Dans les minutes qui ont suivi l'élimination des siens, le receveur et centre arrière Patrick Lavoie avait avoué à Radio-Canada qu'il allait sérieusement réfléchir à l'idée d'accrocher ses crampons, bien qu'il lui reste une autre année au contrat qui le lie avec le Vert et Blanc.

Patrick Lavoie.

Patrick Lavoie n'a pa joué un seul match cette saison à cause d'une blessure au dos.

Photo : Radio-Canada

De son côté, Jeremy O'Day mentionne qu'il va laisser l'athlète de 32 ans qui n'a joué qu'un seul match cette saison en raison d'une blessure au dos réfléchir, mais ne cache pas qu'il aimerait bien compter sur lui. Honnêtement, il a travaillé très fort pour revenir au jeu en séries. C'est un guerrier. S'il ne revient pas comme joueur, Craig Dickenson m'a répété plusieurs fois qu'il aimerait compter sur l'expertise et l'expérience de Patrick [Lavoie] comme entraîneur.

Liste des joueurs autonomes en vue de la saison 2020 :

Porteurs de ballon (2) :

Marcus Thigpen

Kienan LaFrance*

Centres-arrières (4) :

Alexandre Gagné*

Albert Awachie*

Receveurs (4) :

Shaq Evans

Naaman Roosevelt

Cory Watson*

Emmanuel Arceneaux

Joueurs de ligne offensive (5) :

Dan Clark*

Philip Blake*

Takoby Cofield

Thaddeus Coleman

Dariusz Bladek*

Joueurs de ligne défensive (7) :

Charleston Hughes

Micah Johnson

A.C. Leonard

Makana Henry*

Chad Geter

Lavar Edwards

Jordan Reaves*

Secondeurs (6) :

Derrick Moncrief

Cameron Judge*

Solomon Elimimian

Sam Hurl*

Brandyn Bartlett*

Dyshawn Davis

Demi défensifs (4) :

Nick Marshall

Ed Gainey

Elie Bouka*

Denzel Radford*

Unités spéciales (2) :

Jon Ryan*, botteur de dégagement

Jorgen Hug*, spécialiste des longues remises


* = joueurs canadiens

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Football