•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Essais du système « En Alerte » dans toutes les provinces

Les lumières d'un camion de pompiers.

L'essai permettra de valider et d'améliorer la performance et la fiabilité du système.

Photo : Getty Images / Igor Vershinsky

La Presse canadienne

La plupart des organisations de gestion des urgences des provinces et des territoires du Canada devaient émettre mercredi un message public d'essai à la télévision, à la radio et sur les appareils sans fil compatibles.

Le système « En Alerte » a été utilisé pour émettre des alertes d'urgence à la radio et à la télévision depuis 2010, et via les appareils sans fil compatibles depuis 2018.

L'essai permettra de valider et d'améliorer la performance et la fiabilité du système afin de s'assurer qu'il fonctionne comme prévu en cas d'une situation qui représenterait une menace imminente pour la vie.

Depuis le 6 avril dernier, tous les nouveaux appareils vendus au Canada sont compatibles avec le service d'alerte sans fil au public (SASFP). À mesure que de plus en plus de ces appareils compatibles remplacent les plus anciens, un plus grand nombre de Canadiens pourront recevoir des alertes d'urgence sur leur appareil sans fil.

En plus d'être compatible avec le SASFP, l'appareil sans fil doit également disposer de la version la plus récente du logiciel et être connecté à un réseau LTE pour pouvoir recevoir une alerte d'urgence.

Les tests de mercredi devaient avoir lieu à 10 h 55 au Nouveau-Brunswick, à 12 h 55 à l'Île-du-Prince-Édouard, à 13 h 55 au Québec et en Nouvelle-Écosse et à 14 h 55 en Ontario. Il s'agit dans chaque cas des heures locales.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Médias

Société