•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Interruption de service à l'hôpital de Shawville : le député de Pontiac perd patience

Chargement de l’image

La ministre la Santé Danielle McCann et le député de Pontiac André Fortin à l’Assemblée nationale.

Photo : Montage photo

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La santé et la sécurité des mères et de leurs bébés de l’Outaouais ont été au cœur d’un échange de plusieurs minutes à l’Assemblée nationale mardi après-midi, entre le député de Pontiac, André Fortin, et la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann.

On a eu droit à un témoignage courageux de la part d’une infirmière à l’Hôpital [du Pontiac à] Shawville, a déclaré André Fortin, en référence au reportage de Radio-Canada dans lequel une des cinq infirmières de l’unité d’obstétrique de l’établissement a affirmé sous le sceau de la confidentialité que la vie des mères et des poupons était en danger.

Un témoignage qui a inquiété toutes les futures mères, toutes celles qui doivent accoucher au cours des prochains mois, croit le porte-parole de l’opposition officielle en matière de Santé et de Services sociaux.

« Le personnel nous dit que les patientes et leurs bébés sont à risque, que ça fait des mois qu’elles le sont. Il n'y a pas de quoi fêter, madame la ministre. »

— Une citation de  André Fortin, député libéral de Pontiac

Depuis le début de l’automne, sept interruptions de services sont survenues en obstétrique à l’Hôpital du Pontiac, en raison du manque de personnel infirmier.

Interruptions de service en obstétrique à l'Hôpital du Pontiac

  • Vendredi 27 septembre à 16 h au lundi 30 septembre à 8 h
  • Mercredi 9 octobre à minuit au jeudi 10 octobre à 20 h
  • Vendredi 11 octobre à midi au lundi 14 octobre à 20 h
  • Vendredi 18 octobre à 8 h au lundi 21 octobre à 8 h
  • Mercredi 23 octobre à 8 h au vendredi 25 octobre à 8 h
  • Lundi 11 novembre à 20 h au mercredi 13 novembre à 8 h
  • Lundi 25 novembre à minuit au mardi 26 novembre à 8 h

Source: Compilation des communiqués de presse du CISSS de l'Outaouais

Nous, au Québec, on les éduque, on les forme, mais on les perd, c’est toujours pareil, s’est désolé le député de Pontiac. Quand est-ce que l’ensemble de la question va être réglée, qu’on aura un service fiable en région?

Pour sa part, la ministre McCann dit avoir compris le message.

On entend le cri du cœur de l’infirmière, on est très sensibles à ça, a-t-elle compati. D’ailleurs, la direction du CISSS [Centre intégré de santé et de services sociaux] de l’Outaouais fait des mains et des pieds pour résoudre la situation.

La ministre de la Santé a notamment rappelé que deux infirmières supplémentaires vont arriver en renfort après le temps des fêtes à l’Hôpital du Pontiac à Shawville.

Toutefois, la ministre s’est empressée de jeter le blâme sur le précédent gouvernement libéral pour expliquer l’état de la situation dans le réseau de la santé en Outaouais. On continue de travailler pour les effectifs infirmiers, nous, a lancé Mme McCann.

« On répare les dégâts qui ont été faits par l’ancien cycle gouvernemental. »

— Une citation de  Danielle McCann, ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec
Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le Centre hospitalier du Pontiac. (archives)

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Une entente imminente avec la FMSQ?

Le député libéral s’impatiente également du fait que l’entente entre Québec et la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ) pour la couverture en région n’est toujours pas signée.

Ce qu’elle a dit à l’instant, c’est rien, absolument rien, pour rassurer les mères de la région, a renchéri André Fortin, en déplorant que la signature de l’entente avec les médecins spécialistes pour la couverture en chirurgie et en obstétrique soit promise depuis mars dernier, il y a 251 jours.

Oui, on va la signer l’entente avec la FMSQ, et ce sera très bientôt, a-t-elle précisé. Vraiment, ça va couvrir les services médicaux.

L’Outaouais, ç'a été tellement négligé par l’ancien gouvernement. Nous, on s’en occupe, a-t-elle conclu.

Avec les informations de Laurie Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !