•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ville-Marie veut faire bouger ses citoyens lors du Défi 100 milles

Des chaussures de course dans du gazon enneigé.

L'objectif du Défi 100 milles est de pousser les citoyens à faire de l'exercice physique même lors des mois les plus froids.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Tanya Neveu

La Ville de Ville-Marie souhaite motiver la population à être plus active le cadre du Défi 100 milles en offrant de défrayer les coûts d’inscription à tous.

Le Défi 100 milles consiste à parcourir 1 mille (1,61 km) par jour pendant 100 jours, soit du 1er décembre au 10 mars. Le programme vise à faire bouger la population pendant les trois mois les plus froids de l'année.

C’est important pour nous la qualité de vie des citoyens, que les gens soient en forme, affirme la conseillère municipale Adèle Beauregard.

Une affiche qui dit de s'inscrire dès maintenant pour que la ville paie les frais de ton inscription.

La Ville de Ville-Marie offre de payer les frais d'inscription au Défis 100 milles.

Photo : Source: Ville de Ville-Marie/Facebook

La Ville de Ville-Marie désire ainsi encourager l'adoption de saines habitudes de vie.

Mode de vie et transports actifs

C’est aussi de diminuer l’utilisation des véhicules parce qu’on parle de transport actif pour aller au travail ou aller reconduire les enfants à l’école. On va diminuer la consommation des hydrocarbures, donc aussi un impact sur l’environnement, souligne Adèle Beauregard.

Si on est capable de créer un effet d’entraînement qui va amener d’autre monde à s’inscrire, ça ne coûte pas cher pour la Ville et c’est gagnant gagnant de tous les côtés.

Adèle Beauregard, conseillère municipale à Ville-Marie

Des gens de la région ont démarré le Défi 100 milles a été initié il y a 5 ans. Depuis, le mouvement se répand à travers le Québec.

Le coût des inscriptions est de 20 $. Les 18 ans et moins peuvent s’inscrire gratuitement. Les citoyens de Ville-Marie doivent appeler à la ville pour obtenir la gratuité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Activités sportives