•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Capitales rapatrient un joueur étoile de Québec

David Glaude

Les Capitales de Québec ont fait l’acquisition du joueur étoile David Glaude.

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Martin

Guillaume Piedboeuf

Les Capitales ont effectué un premier coup d’éclat en vue de leurs débuts dans la nouvelle ligue Frontier, mardi matin, en faisant l’acquisition de la vedette locale David Glaude des Aigles de Trois-Rivières en échange de TJ White.

Ancienne gloire des Diamants de Québec, Glaude retrouvera donc le terrain du stade Canac après trois saisons à Trois-Rivières au cours desquelles il s’est établi comme un joueur d’impact dans la défunte ligue Can-Am.

C’est moi qui a demandé aux Aigles d’être échangé aux Capitales. Où j’en suis rendu dans ma carrière, à 25 ans, je trouvais que c’était le bon moment de faire le move. Je viens de m’acheter une maison à Québec, a expliqué l’étudiant en géomatique à l’Université Laval, tout sourire dans l’uniforme des Capitales, mardi après-midi.

La saison dernière, Glaude a maintenu une moyenne de .290, en plus de claquer 13 circuits et produire 49 points. Pas mal pour un joueur que les Aigles avaient d'abord signé en cours de saison, en 2017, pour dépanner en raison de blessures à des joueurs réguliers.

Un mariage parfait

On a sauté sur cette opportunité-là quand [le gérant des Aigles] TJ Stanton nous a appelé. David était l’un des meilleurs joueurs de la ligue l’an dernier et ça fait un méchant bout qu’on a pas eu un joueur d’impact de Québec chez nous, s’est réjoui pour sa part le gérant des Capitales, Patrick Scalabrini.

Ce dernier vient en quelque sorte corriger le passé puisque les Capitales avaient été les premiers à faire appel aux services de David Glaude, après sa carrière junior élite, avant de le libérer. J’ai porté l’uniforme des Capitales pendant une dizaine de jours et j’ai joué un match, relate celui qui a déménagé à Québec à l’âge de 10 ans.

Je me rappelle que je venais voir les Capitales en espérant un jour jouer pour eux. C’est un petit rêve qui se réalise. Je veux avoir un gros impact et aider les Capitales à gagner un championnat.

TJ White sacrifié

Pour mettre la main sur la vedette locale, Patrick Scalabrini a toutefois dû payer le gros prix aux Aigles de Trois-Rivières en la personne de TJ White. Le puissant frappeur américain avait passé les deux dernières saisons à Québec, étant nommé joueur par excellence de l’équipe la saison dernière.

TJ est plus vieux et, d’année en année, on ne savait pas s’il allait revenir. On aurait adoré le voir revenir, mais pour acquérir David, il fallait donner quelque chose de qualité, a expliqué le gérant des Capitales, ne tarissant pas d’éloges envers White, un favori de la foule du stade Canac.

C’était un coup de coeur de tous. C’était mon joueur préféré à moi et celui de bien des partisans. Un vrai gentleman.

Rappelons que les Capitales et les Aigles feront le saut dans la ligue Frontier, la saison prochaine, avec qui la ligue Can-Am a fusionné pour créer un circuit de 14 équipes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Baseball