•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Saskatchewan se joint à un recours collectif contre les fabricants d’opioïdes

Des boîtes de comprimés vidées sur une table.

Jusqu’à présent, l’Ontario, l’Alberta, la Saskatchewan et Terre-Neuve-et-Labrador se sont joints à la poursuite lancée par la Colombie-Britannique en août 2018.

Photo : CBC

Radio-Canada

La Saskatchewan ajoute son nom à la liste des provinces canadiennes qui appuient le recours collectif lancé en août 2018 par la Colombie-Britannique contre des fabricants d’opioïdes afin de récupérer les frais occasionnés par la crise des surdoses dans le système de santé.

Le ministre de la Santé de la Saskatchewan, Jim Reiter, est d’avis qu’une telle démarche est nécessaire pour lutter contre la crise qui sévit dans la province depuis plusieurs années.

Toutes les personnes qui ont suivi l’actualité un peu partout au pays au cours des derniers mois et des dernières années ont vu les répercussions néfastes des opioïdes, affirme-t-il.

En prenant part au recours collectif, nous voulons envoyer un message aux compagnies pharmaceutiques qu’elles ont la responsabilité d’indemniser les provinces pour une partie des dommages causés par la dépendance aux opioïdes, ajoute le ministre de la Justice de la Saskatchewan, Don Morgan.

Le gouvernement provincial a présenté mardi le projet de loi 199 sur le recouvrement des dommages causés par les opioïdes et les coûts des soins de santé.

Cette initiative vise à permettre à la Saskatchewan d’intenter une action directe contre les fabricants et les distributeurs d’opioïdes.

La province espère que l’adoption du projet de loi 199 se fera au printemps.

Un projet de loi similaire a également été présenté la semaine dernière par le gouvernement de l’Alberta.

Jusqu’à présent, l’Ontario, l’Alberta, la Saskatchewan et Terre-Neuve-et-Labrador se sont jointes à la poursuite lancée par la Colombie-Britannique.

Cette dernière allègue que les fabricants d’opioïdes ont contribué à déclencher une crise qui a tué des milliers de personnes depuis 1996.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !