•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle bibliothèque à Saskatoon : les élus tranchent pour une réduction du prêt

Vue de la façade de l'édifice actuel de la bibliothèque publique de Saskatoon.

Après le vote visant à réduire le montant du prêt de 20 millions de dollars, le coût total du projet est dorénavant évalué à 132,9 millions de dollars.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les conseillers municipaux de Saskatoon ont voté lundi pour le projet de construction d’une nouvelle bibliothèque au centre-ville, à condition que l’emprunt que demande la bibliothèque publique de Saskatoon (SPL) à la Ville soit réduit de 20 millions de dollars.

La majorité des élus souhaitent que le prêt de 87,5 millions de dollars, initialement prévu pour la concrétisation du projet, soit réduit à 67,5 millions de dollars.

Même si tous s’entendaient pour dire qu'il est important de doter la ville d’une nouvelle bibliothèque, le prix d’un tel projet a été jugé trop élevé par 6 des 11 élus.

La proposition a été mise de l’avant par le conseiller du quartier 1, Darren Hill. Le maire, Charlie Clark, ainsi que les conseillères Hilary Gough, Mairin Loewen, Cynthia Block et Sarina Gersher ont tous donné leur appui à la proposition.

Une fois le montant du prêt réduit de 20 millions de dollars, le coût total du projet est dorénavant évalué à 132,9 millions de dollars.

La présidente du conseil d’administration de la SPL, Lisa Erickson, s’est dite ravie qu’un plan pour la construction d’une nouvelle bibliothèque ait été approuvé par le conseil municipal, mais elle ne pouvait garantir que tous les éléments du plan initialement mis de l’avant par son organisation survivront à la réduction du montant du prêt.

Yann Martel, le citoyen attentif

L’auteur Yann Martel a suivi de près les différentes étapes et les nombreuses discussions à propos du projet depuis quelques mois. Il a d’ailleurs exhorté le conseil municipal, lundi, à faire preuve d’audace en acceptant de financer la construction d’une nouvelle bibliothèque à Saskatoon.

Selon lui, il s’agit d’un besoin important, compte tenu des limites d’espace de la bibliothèque actuelle et du rôle qu’un tel établissement pourrait jouer pour tous les habitants de la ville.

On n’a pas besoin d’argent pour se rendre dans une bibliothèque, a-t-il affirmé, pour illustrer le fait que tous les Saskatchewanais pourront bénéficier d’un tel projet.

Gros plan sur le visage de Yann Martel, assis dans une salle.

L'auteur Yann Martel était un citoyen très attentif au débat du conseil municipal sur le projet de construction d'une nouvelle bibliothèque au centre-ville de Saskatoon.

Photo : Guy Quenneville

De nouveaux policiers au Service de police de Saskatoon

Par ailleurs, le conseil municipal a approuvé l’embauche de 15 nouveaux policiers au sein du Service de police de Saskatoon afin de faire face à la hausse de la criminalité en 2019.

Du lot, 10 nouveaux agents de première ligne se joindront à l’équipe au cours des deux prochaines années.

Il est prévu que 8 de ces nouveaux policiers soient engagés afin de veiller au bon fonctionnement d’un centre d’injection supervisée, notamment, qui devrait ouvrir en 2020 dans le quartier de Pleasant Hill.

Ce quartier fait face à plusieurs problèmes, a mentionné le chef du Service de police de Saskatoon, Troy Cooper.

Avec les informations de Guy Quenneville

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Politique municipale