•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ottawa n'explique pas son calcul des recettes fiscales de Trans Mountain

Bill Morneau

Bill Morneau (archives)

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

La Presse canadienne

Le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau, s'abstient d'expliquer comment son ministère en est venu à estimer que l'agrandissement de l'oléoduc Trans Mountain générerait des recettes fiscales supplémentaires de 500 millions de dollars pour le trésor canadien.

Ce chiffre avait été cité par le gouvernement de Justin Trudeau au moment de la deuxième approbation du projet en juin dernier. Le montant de 500 millions figurait également dans la plateforme électorale des libéraux, dans le but de montrer comment ils comptent financer leurs diverses promesses.

L'économiste Robyn Allan affirme qu'elle essaie en vain d'obtenir des explications sur ce calcul depuis plusieurs mois.

Un porte-parole de Bill Morneau a indiqué que les 500 millions représentent une estimation du ministère des Finances, sans pour autant répondre aux questions sur les origines de cette estimation.

Mme Allan souligne que le gouvernement utilise ce chiffre pour générer un soutien du public envers le projet d'oléoduc et qu'il a donc la responsabilité d'en expliquer la source.

Ottawa a fait l'acquisition de Trans Mountain auprès de Kinder Morgan Canada en 2018 afin de surmonter l'opposition politique à l'expansion du pipeline. Le gouvernement espère le revendre au secteur privé une fois l'expansion terminée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !