•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'École l'Odyssée de Moncton pourrait avoir son terrain de gazon artificiel

La simulation d'un terrain de sport en gazon artificiel

Une simulation du terrain en gazon synthétique proposé à l'École l'Odyssée.

Photo : Ville de Moncton

Radio-Canada

Un nouveau terrain sportif en gazon synthétique pourrait être aménagé à l'École l'Odyssée de Moncton. Le conseil municipal a voté lundi à l'unanimité en faveur de l'octroi de 750 000 $ pour la construction d'une telle installation, dont le coût est estimé à 2,4 millions de dollars.

La Ville prévoit utiliser l’argent réservé initialement pour la tenue des Jeux de la francophonie de 2021, qui ont été annulés.

Ce financement serait accordé à condition que le gouvernement provincial fournisse lui aussi des fonds.

Les représentants de l’école affirment que le terrain actuel est inadéquat. Selon eux, il est rugueux, rocailleux et trop boueux sous la pluie.

Certains matchs et certaines pratiques se déroulent sur des terrains ailleurs en ville ou à Dieppe, plutôt que sur le terrain actuel de la seule école secondaire francophone de la ville.

Les élèves quittent notre école parce qu'ils voient des possibilités ailleurs, peut-être dans des endroits plus sûrs, dans d'autres écoles, a déclaré Monique Bourque, directrice adjointe de l'école, lors de la réunion du conseil municipal, lundi.

Monique Bourque, Rachelle Losier-Comeau et Etienne Bélanger, président du conseil étudiant se tiennent debout derrière un lutrin.

La directrice adjointe de l'école, Monique Bourque (à droite) a pris la parole lundi lors d'une réunion du comité du conseil municipal avec Rachelle Losier-Comeau, membre du comité de financement, et Etienne Bélanger, président du conseil des élèves.

Photo : Radio-Canada / Shane Magee

Une lettre adressée à la Ville soutient que le terrain de l'école secondaire ne répond pas aux besoins des joueurs de soccer, de rugby, de football, d’ultimate frisbee, d’éducation physique et des cours de leadership.

Un rêve de longue date

C'est un projet auquel nous rêvons depuis de nombreuses années, a ajouté Mme Bourque au sujet du terrain.

Les plans comprennent des lumières, un tableau d'affichage, des gradins et un bâtiment séparé avec des vestiaires.

La Ville a déjà offert des montants similaires pour des terrains semblables aux écoles secondaires Harrison Trimble High, Bernice McNaughton High et Moncton High.

Le financement est conditionnel à la conclusion d'une entente entre la Ville et le District scolaire francophone Sud pour permettre l'utilisation communautaire du nouveau terrain.

Si le financement et les ententes sont en place l'an prochain, le projet pourrait se concrétiser en 2021, indique Mme Bourque.

Selon les renseignements de Shane Magee, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Politique municipale