•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fermeture de plusieurs bases saisonnières de la Garde côtière pour l’hiver

Une photo d'un bateau de la Garde côtière canadienne.

Plusieurs de ces bases se trouvent sur la Côte-Nord.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les bases saisonnières de recherche et sauvetage de la Garde côtière à Québec, Tadoussac, Kegaska, Rivière-au-Renard et Havre-Saint-Pierre ferment le 25 novembre.

La base de Cap-aux-Meules, aux Îles-de-la-Madeleine, fermera dans un peu plus d'un mois, le 30 décembre.

Ces bases de la Garde côtière permettent de porter secours aux navigateurs rapidement. À partir du moment où l'hiver s'installe au Québec, les navires de sauvetage ne peuvent plus être utilisés en raison des embruns verglaçants et de la glace, notamment.

En cas d'urgence en mer, la Garde côtière peut toutefois avoir recours au service du ministère de la Défense nationale, par exemple.

Avec les informations de William Phénix.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !