•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une fin de semaine de salons des métiers d'art à Trois-Rivières

Le Salon des métiers d’art 2019 se déroule du 22 au 24 novembre.

Le Salon des métiers d’art se déroule du 22 au 24 novembre au Centre d’événements et de congrès interactifs (CECi) à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lepoutre

Radio-Canada

Deux salons mettent les métiers d'arts en valeur cette fin de semaine à Trois-Rivières.

Une cinquantaine d'artisans participent au Salon des métiers d'art de Trois-Rivières, cette année, qui a lieu au Centre d’événements et de congrès interactifs (CECi). Après 14 ans d'existence, cet événement a toujours le même objectif.

C'est de mettre en valeur le savoir-faire de nos artistes créateurs de la Mauricie, indique la coordonnatrice du Salon des métiers d'art, Sylvie Leblanc.

Les clients étaient nombreux à être venus découvrir les divers produits.

Il y a tellement des belles choses qui sont faites manuellement qui faut les encourager. Malgré mon âge, j'en achète encore, raconte une consommatrice.

Un intérêt renouvelé pour certains objets se constate d'ailleurs.

De plus en plus, on commence à l'éliminer le plastique dans les garderies. Donc, on commence à y vendre beaucoup de nos jouets, soutient Serge Dupras, artisan de jouets en bois au Le Trusquin.

Des sacs à main à vendre au Salon des métiers d'art 2019 de Trois-Rivières.

Des sacs à main à vendre au Salon des métiers d'art 2019 de Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lepoutre

La coop Le 507

À quelques rues de là, au 507 rue Saint-George, se tient un autre type de rendez-vous, à plus petite échelle. La coop Le 507 présente aussi des artisans locaux. Elle a la même passion du fait à la main, mais avec des artistes et artisans d'une nouvelle génération.

Ils ne vivent pas encore de ça. Ils rêvent d'en vivre. L'idée, c'est de vraiment mettre la lumière sur eux, explique la directrice de la coop Le 507, Geneviève Savard.

Avec une relève qui est assurée et un intérêt grandissant du public, l'artisanat semble avoir de beaux jours devant lui.

D’après un reportage d’Alexandre Lepoutre

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Arts visuels