•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Course à la direction du PLQ : Serge Simard appuie Dominique Anglade

Serge Simard

Le président régional du PLQ, Serge Simard

Photo : Radio-Canada / Mireille Chayer

Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L''arrivée d'Alexandre Cusson dans la course à la direction du Parti libéral du Québec n'ébranle pas les convictions du président régional du PLQ, Serge Simard, qui réitère son appui à Dominique Anglade.

L'ex-député de Dubuc n'est pas à Sherbrooke pour assister au conseil général du PLQ, mais il continue de militer au sein de son parti.

Serge Simard voit d'un bon oeil la candidature du maire de Drummondville, qui obligera le PLQ à tenir une véritable course au leadership. L'ancien président de l'Union des municipalités du Québec (UMQ), Alexandre Cusson, a annoncé samedi qu'il se lançait dans la course à la chefferie du Parti libéral du Québec.

Serge Simard estime toutefois que Dominique Anglade a démontré par le passé qu'elle a tout ce qu'il faut pour diriger le PLQ.

« Elle a été vice-première ministre », rappelle-t-il. Pour lui, Dominique Anglade est à la fois à l'écoute des entreprises et des travailleurs, mais surtout à l'écoute des gens des régions.

Serge Simard reconnaît les qualités d'Alexandre Cusson, un excellent candidat selon lui, mais il juge qu'à titre d'ancien président de l'UMQ, il a surtout eu à travailler avec les municipalités, contrairement à Dominique Anglade, qui ratisse plus large.

« À titre de ministre, elle a fait plusieurs fois le tour des régions du Québec et encore récemment et elle s'est empressé d'être à l'écoute des gens afin de connaître quels sont les défis », déclare Serge Simard.

Il entend mousser la candidature de Dominique Anglade auprès des militants libéraux de la région au cours de cette course à la chefferie qui connaîtra son dénouement en mai 2020.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !