•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des glissements de terrain et des inondations font 34 morts au Kenya

 Des débris sur une route endommagée par la crue.

Des débris jonchent la route de Kapenguria, dans le comté de West Pokot, dans l'ouest du Kenya.

Photo : Associated Press / STR

Radio-Canada

Des glissements de terrain provoqués par de fortes pluies ont fait au moins 34 morts dans l'ouest du Kenya, a annoncé samedi le ministre de l’Intérieur, Fred Matiang'i.

Parmi ces victimes, 29 personnes ont été tuées dans des coulées de boue, a précisé M. Matiang'i.

De ce nombre, 17 personnes ont perdu la vie dans le village de Takmal, dans le district de Pokot Central, tandis que les 12 autres ont été tuées dans les villages de Parua et Tapach, dans Pokot South.

Cinq autres personnes sont mortes lorsque leur voiture a été emportée sur la route entre Kitale et Lodwar après le débordement de deux rivières, a expliqué pour sa part Apollo Okello, commissaire du comté de West Pokot.

Une évaluation complète de l'étendue des dommages causés continue d'être un défi en raison des conditions météorologiques difficiles.

Fred Matiang'i, ministre de l’Intérieur

Selon des policiers, le bilan pourrait encore s'alourdir. Les derniers décès portent à 72 le nombre de morts en un mois et demi des suites d'inondations au Kenya.

Les précipitions de cette intensité sont rares à cette période de l'année. Selon les experts, les changements climatiques ont un impact énorme parce que presque la totalité de l'agriculture du Kenya est pluviale.

Plus d'un million de personnes en Afrique de l'Est ont été touchées par des inondations après de fortes précipitations. Les pluies torrentielles ont fait des dizaines de milliers de déplacés en Somalie, submergé des villes entières du Soudan du Sud, et fait des dizaines de morts en Éthiopie.

En Tanzanie, au moins dix personnes se sont noyées, emportées par une rivière en crue dans l'extrême ouest du pays, dans le district de Mwanza.

Avec les informations de Associated Press, et Agence France-Presse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Incidents et catastrophes naturelles

International