•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Abus sexuels : l’archidiocèse de Vancouver révèle l'identité de 9 membres du clergé

Une croix accrochée à la structure d'un bâtiment.

L’examen à l’interne de l'archidiocèse de Vancouver a révélé que l'organisation était au courant de 36 cas d’abus liés à ses membres depuis les années 50.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’archidiocèse catholique de Vancouver publie un rapport nommant 9 membres du clergé en lien avec des cas d’abus sexuels s’étant produits depuis les années 1950.

Les membres concernés ont été reconnus coupables ou ont conclu une entente hors cour.

L’archidiocèse dévoile ainsi les résultats d’une enquête interne de plusieurs mois au sujet de cas d’abus sexuels par des membres du clergé. Il soutient toutefois qu’il ne peut divulguer les noms de tous les prêtres impliqués dans des cas d'abus sexuels à cause de lois canadiennes sur la confidentialité.

« Je réalise qu’aucune expression de regret ne peut réparer l’horreur de ce qui s’est produit », déclare l’archevêque Michael Miller, dans une lettre d’introduction au rapport.

« Pour les fois où nous avons échoué à vous protéger ou quand nous étions plus préoccupés par la réputation de l’Église que par votre souffrance, je suis sincèrement désolé et je vous demande pardon », explique-t-il.

Membres du clergé inculpés :

  • Paul J. Blancard

  • George Gordon

  • John McCann, O.M.I.

  • Harold McIntee, O.M.I.

  • Alfred Frank Louis Sasso

Membres du clergé ayant conclu une entente hors cour :

  • Lawrence Edward (Damian) Cooper

  • Antero Sarmiento

Membres du clergé nommés pour d’autres cas :

  • Edwin Budiman

  • John Eason

Les accusations contre ces hommes remontent aux années 1950. Elles concernent des mineurs, dont certains étaient âgés de 6 ou 7 ans.

31 recommandations

Les 31 recommandations du rapport résultent d’un examen interne commandé en 2018 par Michael Miller, dont les résultats lui ont été présentés à la mi-juillet.

Depuis, il a créé un groupe de travail afin de répondre aux recommandations, qui comprennent la création d’un bureau indépendant pour recevoir les plaintes pour abus sexuels à l’avenir.

L’information contenue dans l’examen à l’interne a été mise au jour par une enquête de l'émission Fifth Estate, diffusée le 17 novembre. L’enquête fait état des mesures prises par l’Église pour s’occuper des allégations au fil des ans.

L’examen interne a révélé que l’archidiocèse était au courant de 36 cas d’abus liés à des clercs et à des religieux mandatés par ses évêques depuis les années 1950. De ces cas, 26 concernent des enfants.

Le rapport fait également état de trois prêtres ayant eu des enfants.

Avec les informations d'Eva Uguen-Csenge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Croyances et religions