•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexandre Cusson serait un bon chef selon ses collègues

Alexandre Cusson, maire de Drummondville et président de l'Union des municipalités du Québec lors d'une conférence de presse à Québec

Alexandre Cusson, maire de Drummondville.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

À la veille d’un probable saut en politique provinciale, les personnes ayant côtoyé Alexandre Cusson au fil des ans soutiennent qu’il a le profil de l’emploi.

Selon les informations obtenues par Radio-Canada, le maire de Drummondville, Alexandre Cusson, devrait annoncer sa candidature à la direction du Parti libéral du Québec (PLQ) lors du conseil général du parti qui se tiendra cette fin de semaine à Sherbrooke. 

Pour les collègues l’ayant côtoyé au fil de sa carrière, celui qui a démissionné de son poste de président de l’Union des municipalités du Québec la semaine dernière détient les qualités nécessaires pour devenir leader du parti politique.

Dominic Guévin était enseignant au Collège Saint-Bernard de Drummondville à l’époque où Alexandre Cusson en était le directeur. C’est lui qui occupe aujourd’hui cette fonction au sein du collège privé. 

 « Alexandre Cusson c'est sans doute une des personnes les plus intelligentes que je puisse connaître. C’est quelqu’un de doué, qui est un premier de classe depuis toujours, mais surtout qui a une intelligence politique, qui sait sentir les tendances ! » s’exclame-t-il. 

En plus d’encenser son travail acharné et le haut niveau de préparation de ses dossiers, le directeur souligne l’art du discours et de l’argumentation que possède le quinquagénaire. 

Détenteur d'un baccalauréat en administration des affaires et d'une maîtrise en éducation, le directeur d’école est devenu maire de Drummondville en 2013.  Sa collaboration avec les maires des autres municipalités est depuis saluée. 

À Victoriaville, le maire André Bellavance évoque les qualités de rassembleur du politicien. Il soulève la collaboration des deux municipalités au cours des dernières années pour le bien de la région du Centre-du-Québec. Des qualités qui, selon lui, ont été essentielles pour accéder au poste de président de l’Union des municipalités du Québec. 

La mairesse de Wickham, Carole Côté, abonde dans le même sens. Elle le décrit comme un homme « très généreux de son temps, bon communicateur.  [... ] qui aime travailler en équipe, rassembleur et à l'écoute des autres. » 

Il faudra suivre le congrès du PLQ pour découvrir si ces qualités seront suffisantes pour qu'Alexandre Cusson obtienne les appuis nécessaires pour permettre le déclenchement d'une course à la direction du parti. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Politique provinciale