•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Estacades à Beauceville : Geneviève Guilbault surprise par les propos du maire

Geneviève Guilbault devant les caméras en mêlée de presse.

La ministre québécoise de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

La ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, s’explique mal comment le maire de Beauceville peut se sentir abandonné par son gouvernement alors qu’une rencontre sur la prévention des inondations a eu lieu ce mardi.

François Veilleux a déploré, jeudi, que le projet d’estacades à installer sur la rivière était au point mort. Il affirmait aussi être sans nouvelles de la Sécurité publique depuis une dizaine de jours.

Bien franchement on a été tous très surpris de lire ça parce qu'on a rencontré le maire de Beauceville mardi. Il faisait partie d'une grande rencontre avec plusieurs représentants municipaux de Chaudière-Appalaches, s’est étonnée Geneviève Guilbault.

La rivière Chaudière en novembre 2019

La rivière Chaudière commence à geler à Beauceville.

Photo : Radio-Canada / Vincent Archambault Cantin

Documents manquants

La vice-première ministre du Québec soutient que les estacades n’ont toujours pas été installées sur la rivière Chaudière parce que Beauceville a tardé à fournir les informations complémentaires demandées par le ministère pour l’octroi du permis.

La Ville a transmis ces informations-là [jeudi], et aujourd'hui, on va leur livrer l'attestation 24 h plus tard, l'autorisation pour la pose, souligne-t-elle.

Les produits sont commandés, tout ça avance. Si la température nous le permet, on va pouvoir l'installer début décembre.

Geneviève Guilbault, ministre de la Sécurité publique

Geneviève Guilbault a aussi tenu à rappeler que c’est le gouvernement du Québec qui a financé la recherche qui a permis d’identifier les estacades comme le meilleur moyen de prévenir les inondations à Beauceville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Politique provinciale