•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les foyers d’accueil ne sont pas bien gérés, selon le vérificateur général du Manitoba

Des mains d'adultes et d'enfants tiennent dans leurs paumes une petite maison en carton.

Les foyers d'accueil du Manitoba pourraient être mieux gérés, selon le vérificateur général de la province, qui a examiné les façons de faire de quatre agences des Services à l'enfant et à la famille.

Photo : Getty Images/iStock/ThitareeSarmkasat

Julien Sahuquillo

Le vérificateur général du Manitoba affirme dans un rapport publié vendredi que la gestion du financement et des contrôles des foyers d’accueil de la province souffre de plusieurs manques, ce qui ne leur permet pas de remplir convenablement leur mission.

Le vérificateur général, Norm Ricard, évoque un système inadéquat pour permettre aux foyers d’accueil de répondre aux besoins des enfants dont ils ont la responsabilité.

Ainsi, Norm Ricard s'inquiète que 8 des 40 foyers récemment autorisés ne remplissent pas les conditions nécessaires à leur permis.

Dans son rapport, Norm Ricard indique que le ministère des Familles n’a pas spécifiquement financé les agences des Services à l’enfant et à la famille pour leur permettre de répondre aux standards de gestion des foyers.

Cela a des effets notamment sur les inspections des maisons et la vérification des antécédents, dont la vérification des casiers judiciaires et du registre concernant les mauvais traitements du personnel d’accueil.

De plus, le rapport souligne que chacune des quatre agences ayant été l'objet de l’enquête a ses propres méthodes pour répondre au besoin des enfants.

De même, chacune a ses propres façons de gérer les taux de financement des familles d’accueil.

Le manque de standardisation et de documentation entraîne, selon Norm Ricard, un risque accru de manipulation du financement pour répondre aux demandes des parents d’accueil qui voudraient des taux particuliers.

De même, les visites de contrôles ne sont pas assez nombreuses durant l’année et rarement faites à l’improviste, note le rapport.

Le vérificateur général souligne que les examens annuels lors du renouvellement des autorisations données aux foyers ne sont pas toujours faits.

Le rapport souligne que 9600 enfants sont en foyer ou en maison d’accueil au Manitoba.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Politique provinciale